SOCIÉTÉ

Travaux à Hiva Oa : Edouard Fritch sur place pour faire le point


Samedi 14 Novembre 2015 à 16:00 | Lu 412 fois

MARQUISES - Le président du Pays souhaitait, à un mois du festival des Marquises, faire le point sur les travaux engagés dans le village d’Atuona.


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Une délégation gouvernementale conduite par le président Edouard Fritch, comprenant notamment la ministre de l’Education,Nicole Sanquer-Fareata, et le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu,ainsi que les trois représentants à l’Assemblée de Polynésie française des îles Marquises, ont été accueillis, vendredi, par le maire de Hiva Oa, Etienne Tehaamoana. Le président souhaitait, à un mois du festival des Marquises, faire le point sur les travaux engagés dans le village d’Atuona, ceux-ci ayant pour but d’améliorer l’accueil des festivaliers.
 
Dès l’arrivée de la délégation, le maire et les services du Pays basés à Hiva Oa ont souhaité faire commencer la visite par l’inauguration d’une nouvelle route bétonnée de 700 mètres qui longe le front de mer de Atuona. C’est au son des pahu et d’un haka exécuté par les travailleurs du chantier, que la délégation gouvernementale, le tavanahau de l’Etat, le tavanahau du Pays, le maire et les représentants à l’Assemblée ont été accueillis sur le tronçon routier. Trois mois de travaux ont été nécessaires aux 20 travailleurs marquisiens pour achever cet ouvrage, lequel a nécessité un investissement de plus de 40 millions Fcfp,intégralement pris en charge par le budget du Pays. Cette route de contournement permet d’éviter de passer par le centre d’Atuona et a donc pour effet de fluidifier la circulation au centre de HivaOa. 
 
Après l’inauguration de la nouvelle route de contournement, le président est allé à la rencontre des apiculteurs pour évoquer l’avenir de la meillerie construite et équipée depuis 2013. Elle a été affectée à une coopérative d’apiculteurs de HivaOa. Restée en sommeil durant ces deux dernières années, il avait été décidé de retirer cette miellerie et d’affecter le matériel d’extraction du miel à une coopérative de Ua Pou. Lors de la rencontre entre le président, en charge du portefeuille de l’agriculture, et les apiculteurs de HivaOa, il a étédécidé, à la demande des apiculteurs, de surseoir au transfert du matériel d’extraction du miel vers Ua Pou. Le président leur a donné un délai supplémentaire de quelques mois pour présenter aux pouvoirs publics un plan d’exploitation réaliste et efficient qui permettra de statuer définitivement sur la viabilité de la gestion envisagée par la coopérative de HivaOa. 

(Communiqué de presse)







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard