SOCIÉTÉ

Toussaint : à la rencontre de Jean-Pierre Giau, propriétaire d'une exploitation de chrysanthèmes


Mardi 27 Octobre 2015 à 09:13 | Lu 355 fois

PORTRAIT - Chaque année à l'approche de la Toussaint les horticulteurs se préparent. C'est le cas de Jean-Pierre Giau, ancien architecte polyvalent, qui serait à l'origine des importations de boutures de Chrysanthèmes en Polynésie.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
A une semaine de la fête de la Toussaint, l'heure est au nettoyage des tombes. Cette période fait le bonheur des horticulteurs. Tahiti Nui Télévision est parti à la rencontre de Jean-Pierre Giau et de son exploitation sur les hauteurs de Vetea à Pirae.

Des Chrysanthèmes blancs, roses, mauves ou jaunes, et dans quelques jours, ils apporteront éclats et belles couleurs aux cimetières. Ces fleurs sont symbole de la vie et de l'énergie au pays du soleil levant. A Tahiti, c'est sur les hauteurs de Pirae à l'abri des regards, que les chrysanthèmes sont choyés. Importées des Etats-Unis au mois d'Août, ils font l'objet de toute l’attention de Jean-Pierre Giau.

Tous les ans, à la même période, pas moins de 3000 pots d’une douzaine de variétés de chrysanthèmes sont préparés dans cette exploitation floricole. Les plantes arrivent sous formes de boutures. Elles sont repiquées puis entretenue sous serres pendant 3 mois.
Ces fleurs ne seront vendues qu'à Tahiti, au prix de 2500 Fcfp. Pour écouler son stock, Jean-Pierre Giau travaille avec des revendeurs ou des pépiniéristes. Selon lui, 90 % des pots ont déjà trouvé preneurs.  

(Reportage : Tauhiti Tauniua / Brandy Tevero)

Rencontre avec Jean-Pierre Giau








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard