POLITIQUE

Tous unis séparément pour soutenir Macron


Mercredi 26 Avril 2017 à 10:31 | Lu 3279 fois

PRESIDENTIELLE - Après les résultats du 1er tour de la Présidentielle, en Polynésie, la campagne pour le second tour a commencé. Plusieurs formations politiques appellent à voter en faveur d'Emmanuel Macron, et les réunions se multiplient pour mobiliser les électeurs.


Crédit photo: AFP
Crédit photo: AFP
Il a totalisé 24% des voix : Emmanuel Macron arrive en tête du 1er tour de la Présidentielle en France. Ici, il est 3ème avec 14,7% des votes. En plus de ses soutiens déjà déclarés, plusieurs formations ont appelé leurs électeurs à reporter leurs suffrages sur l'intéressé. C'est le cas du Tapura Huira'atira.

"On soutien Emmanuel Macron. C'est officiel" déclare tout sourire Edouard Fritch à la sortie du conseil politique du Tapura Huiraatira, qui s'est tenu lundi soir. "Mais surtout, on s'oppose à la candidature de madame Le Pen".

S'expliquant. "On se pose beaucoup de question sur le principe de 'Pays associé' et aussi sur la politique du Front National que l'on connaît bien, mais surtout sur la problématique de l'indexation qu'elle veut retirer, et cela, c'est un lourd préjudice. non seulement pour les Polynésiens qui servent l'Etat dans ce pays, mais également pour l'économie du territoire."

Si le parti d'Edouard Fritch entend bien soutenir Emmanuel Macron, il le fera  en solo, sans s'allier aux autres partis, qui eux aussi à l'entre deux tours, vont rallier la bannière d'En Marche. "Nous n'avons pas d'intérêt direct à militer tous ensemble pour la candidature de Macron, compte tenu du fait qu'il faut convaincre nos électeurs de revenir voter, non plus pour le même candidat (NDLR: Fillon), mais pour le candidat Macron. En cela, nous avons organisé quelques réunions dans le courant de la semaine."

A l'inverse du Tapura, les soutiens officiels du candidat d'En marche se montrent eux, ouverts à des rencontres. Heimana Garbett le premier, lui qui est le référent d'Emmanuel Macron en Polynésie. "Tout d'abord, je tiens à remercier le président Fritch et son bureau politique d'avoir confirmer leur soutien à Emmanuel Macron pour le deuxième tour. Concernant la campagne, s'ils veulent faire des actions communes, ils connaissent notre numéro et on se tient à leur disposition. Tous les soutiens sont les bienvenus."

Quant aux autres partis, ceux-ci poursuivent leur réunions publiques, à l'image de Tauhiti Nena et le Tau Hotu Rau qui tenaient eux aussi un comité politique lundi soir.

"Nous concernant, nous allons continuer à travailler. Nous avons soutenu Emmanuel Macron au premier tour et nous aurons la même démarche pour le deuxième tour. Si d'autres partis soutiennent Macron, c'est très bien, c'est ce que l'on veut."
Heuira Les Verts qui représente le candidat des socialistes et des écologistes localement suivra les consignes nationales. Plusieurs autres ne se sont pas encore exprimés.

Réunis, les Pro-Macron pourraient parvenir à mobiliser 55% des voix si l'on s'en tient aux indicateurs du premier tour. Mais ce chiffre pourrait évoluer en fonction des 60% d'abstentionnistes recensés samedi dernier, que les multiples soutiens locaux du candidat font s'efforcer de convaincre. Les réunions se multiplient depuis dimanche pour organiser la campagne. Une campagne que chacun compte mener de son côté, et qui préfigure des deux prochains scrutins qui attendent le fenua. Les législatives et les territoriales.

 
Rédaction web avec Laure Philiber et Tauhiti Mu San.






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB