SPORT

Tour de France à la voile : Trésors de Tahiti 9e à la fin de la première étape


Dimanche 10 Juillet 2016 à 15:34 | Lu 755 fois

DUNKERQUE - Ce dimanche marquait la première journée des stades nautiques. La première manche a été écourtée pour l'équipage tahitien de Trésors de Tahiti, après un départ anticipé, qui les as disqualifiés. Les autres manches ont été meilleures. Après six courses, Trésors de Tahiti se classe 13e et manque de participer à la Super Finale. Au classement général, Trésors de Tahiti pointe à la 9e place.


Crédit : Trésors de Tahiti
Crédit : Trésors de Tahiti
Chaque grande étape du Tour de France à la voile se déroule de la même manière : premier jour un parcours côtier, deuxième jour des régates en stadium. 

Ce dimanche, les conditions de navigation le long des dunes de Flandres étaient idéales pour la flotte des Diam 24. Balayés par un vent de Sud-Ouest d’une quinzaine de nœuds fraîchissant progressivement au cours de la journée, les 24 équipages inscrits ont offert un splendide spectacle nautique au public venu nombreux les acclamer.

Pour cette première journée des stades nautiques,  la flotte évoluait en deux groupes qui ont tous enchaîné six parcours techniques longs d’une vingtaine de minutes. Au terme de ces 6 manches, seuls les 6 meilleurs équipages de la journée ont été qualifiés pour la Super Finale.
A partir de là, les compteurs ont été remis à zéro et le vainqueur de cette ultime manche a remporté la journée et le maximum de points. Pour les équipages n’ayant eu accès à cette 7e course, ils sont classés à partir de la septième place dans l’ordre du classement général acquis après les six premières courses du jour.
 
A bord de Trésors de Tahiti, l’équipage du jour était composé de Teva Plichart, Petero Pennec et Manutea Mahai. Les Tahitiens ont mal commencé la journée en "volant" le départ de la 1e manche. Une nouveauté sur cette édition 2016 du Tour de France à la Voile, la règle du pavillon noir sanctionne chaque départ anticipé par une disqualification systématique de la manche et donc d’un minimum de point.
Ainsi brutalement réprimandé, l’équipage ultra-marin s’est pourtant vite ressaisi pour s’emparer de la 4e place sur les deux courses suivantes. Les déficits de vitesse observés vendredi dernier semblant moins contraignant sur ces formats de course. Sur la 4e manche du jour, un mauvais placement sur la ligne de départ a pénalisé le bateau rouge-et-blanc qui, malgré une jolie remontée sur le dernier bord de portant, s’octroie une 7e place. Grâce à une stratégie bien menée sur la manche 5 avec un empannage bien placé sur le 1e bord de portant, Trésors de Tahiti s’adjuge la 3e place. Enfin sur la 6e course, Teva Plichart et ses deux équipiers coupent la ligne d’arrivée à la 6e place.

Après les 6 parcours du jour, les représentants de la Polynésie Française sont 13e et manquent de quelques places l’accès à la Super Finale. Au classement général, l’équipage de Trésors de Tahiti finit le premier acte et quitte Dunkerque à la 9e place.
"La disqualification sur la 1
e manche nous a tué la journée. C’était le premier départ d’un stade nautique et le temps que l’on se cale sur la ligne, on vole le départ et on se prend une règle noire d’entrée. Même en faisant des manches correctes derrière, on s’est grillé toute chance d’être en finale car sur le Tour toutes les manches comptent, aucune manche n’est retirée. Voilà pour ce début de journée", a réagi Teva Plichart
 
 

 
Classement général
  1. Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan – 100 pts
  2. Crédit Mutuel de Bretagne – 97 pts
  3. Team Coved – 93 pts
  4.  
      9. Trésors de Tahiti – 80 pts


Rédaction Web avec communiqué de presse


Le Tour de France à la voile : 9 étapes








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:41 "Aimez" votre affiche préférée

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard