SOCIÉTÉ

Tikehau : "la moitié de la population a été placée dans des abris anticycloniques"


Mercredi 21 Janvier 2015 à 12:14 | Lu 875 fois

Témoignage. Jean-Louis Depierre a filmé les intempéries aux Tuamotu


Jean-Louis Depierre, habitant de Tikehau a filmé les effets de la dépression sur l'atoll (voir ICI). Joint par téléphone, il témoigne des intempéries causées par la dépression Niko. 
Hier soir et ce matin, le vent a soufflé très fort sur Tikehau. Jean-Louis estime la vitesse des rafales entre "100 et 120 km/h" ce mercredi matin aux Tuamotu. "La moitié de la population a été placée par le maire dans des abris anticycloniques. Les autres sont restés chez eux", raconte-t-il. "Pour l'instant, le vent se calme". 
Jean-Louis Depierre possède une pension de famille au bord de la mer, près de la plage de Tuherahera à Tikehau. Heureusement, il n'y a eu aucun dégât. "Pas d'inondation, rien, aucun dégât", dit-il. 

Plus de peur que de mal donc à Tikehau. Mais la dépression Niko est tout de même passée hier à 280 kilomètres de Rangiroa, atoll voisin de Tikehau. Les Tuamotu du Nord-ouest sont toujours en vigilance orange. Sur notre plateau hier, le directeur Yann Guillou préconisait la plus grande prudence. "Il faut rester très prudent. C'est un phénomène météorologique violent", avait-il déclaré. 
 

Capture écran de la vidéo
Capture écran de la vidéo






Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard