SOCIÉTÉ

Teva i Uta : le collège sera bien terminé pour la rentrée 2016


Lundi 24 Août 2015 à 17:36 | Lu 704 fois

EDUCATION - Le chantier du nouvel établissement respecte les délais. Il pourra accueillir 600 élèves à la rentrée 2016...


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, accompagné du ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, de la ministre de l’Éducation, Nicole Sanquer-Fareata, du ministre de l’Équipement, Albert Solia, a visité, lundi matin, le chantier du collège de Teva I Uta.
 
Situé à proximité du golf d’Atimaono, ce nouveau collège est prévu pour la jeunesse de Teva I Uta et des communes avoisinantes. L'établissement permettra ainsi de réduire les effectifs importants des collèges de Papara et de Taravao. "Le collège de Teva i Uta est justifié par la surpopulation scolaire du collège de Taravao et de Papara. Ce collège viendra désengorger les deux collèges que je viens de citer", explique la ministre de l'Éducation.

Le nouvel établissement emploiera des enseignants de Papara et Taravao. De nouveaux postes devraient également être créés. "Il y aura un redéploiement de personnel du collège de Papara et du collège de Taravao. Et au mois d'octobre, je devrais négocier une enveloppe de moyens humains supplémentaires en terme d'enseignants, d'agents d'entretien, d'équipe de direction, de surveillants... pour la rentrée 2016", informe Nicole Sanquer. 
 
Ce collège d’enseignement général aura la capacité d’accueillir 600 élèves dans une structure neuve et fonctionnelle, comprenant notamment une salle informatique, un Centre de documentation, une salle de sciences et un plateau sportif couvert. 
Du côté de la consommation énergétique, le collège sera équipé de panneaux solaires. "Le grand souci, c'est de faire un maximum d'économie. Et la présence de panneaux solaires vient dans ce sens. Je ne peux pas vous dire combien de mètres carrés seront installés pour l'instant. Mais l'orientation du bâtiment a été étudiée pour cela", explique le président Edouard Fritch au micro de Tahiti Nui Télévision. 
 
Les travaux ont démarré en mars dernier et devraient s’achever en août 2016, pour une ouverture à la rentrée prochaine. Le coût d’investissement de l’établissement est de 1,6 milliard de Fcfp.  "Sachez que le collège de Teva i Uta était prévu dès le début des années 2000 avec un financement État. Parce que nous n'avons pas réalisé ce chantier, aujourd'hui ce collège est financé à 100% par le Pays", déclare la ministre de l'Éducation.

"67 petits chantiers" sont en train de se terminer selon la ministre. Ainsi, les internats de Gauguin et Tiputa ont été inaugurés. Des travaux ont également eu lieu dans les collèges de Papara et de Pao Pao à Moorea. 

Rédaction web (interviews : Esther Parau Cordette / Narii Tokoragi)

Nicole Sanquer-Fareata, ministre de l'Education








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard