SOCIÉTÉ

Teiki, un "YouTubeur" en herbe en Polynésie


Mercredi 18 Mai 2016 à 14:23 | Lu 5008 fois

PORTRAIT - Il n'est pas encore au niveau des plus grands de la plateforme vidéo, mais Teiki espère faire tout au moins connaître cette pratique en Polynésie. "Le Podcasteur du Pacifique", c'est le nom de sa chaîne, est le premier "YouTubeur" connu du fenua. Rencontre.


Si vous surfez souvent sur la toile, vous avez sûrement déjà entendu parler de Norman, Cyprien... ou pour les adeptes des jeux vidéos, de "What the cut" ou encore "PiewDiePie". Avec plusieurs millions d'abonnés pour certains, ces "YouTubeurs" arrivent même à gagner leur vie en réalisant des vidéos. De simples vidéos réalisées dans leur chambre d'étudiants, quelques uns arrivent à monter de vraies mini productions en studio. 

Teiki Dean, alias Le podcasteur du Pacifique, n'en est pas encore là. Mais c'est le premier à se lancer dans l'aventure en Polynésie. "Faire des vidéos a toujours été mon rêve : les montages, la réalisation... faire l'idiot devant la caméra", avoue-t-il. Mais Teiki s'est vraiment lancé lorsque son meilleur ami est parti vivre en métropole. Les deux amis ont commencé à jouer et à se parler via des plateformes de stream live.
Teiki a finalement créé sa chaîne YouTube et publié des vidéos de lui en train de tester de nouveaux jeux. "J'adore jouer, et puis lorsque je joue, je ne peux pas m'empêcher de commenter... ce qui peut en agacer certains. Du coup c'est tout naturellement que je me suis mis au gametest", explique-t-il. 
"Les mois ont passé et je me suis fais une petite notoriété avec ma chaîne. (...) Comme à Tahiti les "YouTubeurs" ne sont pas réellement connus , j'ai décidé de faire connaitre le travail de "YouTubeur" ici", raconte-t-il. 

Teiki trouve son inspiration chez les grands du genre sur YouTube : "What the cut", "Link et Teracid", "Le joueur du grenier", et "le plus important", souligne-t-il : PiewDiePie (plus de 44 millions d'abonnés à ce jour...)
Le premier YouTuber polynésien connu ne pense pas pouvoir vivre un jour de cette activité. "Je pense qu'il est difficile de vivre de YouTube ceci dit, j'en rêverais", confie-t-il, même s'il reconnait s'y être pris "un peu tard". "En France les YouTubeurs sont connus depuis au moins 4 ans."

Il est difficile d'évaluer combien gagnent les YouTubeurs. Plusieurs estimations ainsi que des classements des YouTubeurs les plus riches au monde ont déjà été publiés. Ces estimations se basent sur le nombre de visiteurs quotidiens, le coût de la publicité ainsi que la part récupérée par Google, qui possède YouTube.
Du côté des YouTubeurs français, les vidéos du Rire jaune rapporteraient plus de 3 000 euros ( plus de 357 000 Fcfp) par mois à leurs créateurs. Norman toucherait plus de 14 000 euros (environ 1.7 million de Fcfp) par mois, Rémi Gaillard, plus de 15 000 euros (environ 1.8 million de Fcfp)...

Manon Kemounbaye


 





 

Vous avez du talent ? Vous connaissez quelqu'un qui mérite d'être connu ? Contactez-nous à redactionweb@tntv.pf ou via Facebook, en message privé. 








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard