SOCIÉTÉ

Te ata o Hiva : la nouvelle navette maritime des îles Marquises a été inaugurée


Lundi 28 Novembre 2016 à 18:19 | Lu 1798 fois

TRANSPORT MARITIME - Le navire desservira les trois îles du sud de l'archipel


Les îles des Marquises du Sud, Hiva Oa, Tahuata et Fatu Hiva, disposent d'une nouvelle navette maritime. Le bateau, construit dans le chantier naval de Taravao, a été inauguré lundi 28 novembre, en fin d'après-midi. Il mesure 18 mètres de long et peut transporter jusqu'à 40 passagers et 7 tonnes de fret.

Te ata o Hiva a été conçue d'après les mêmes plans que Te Nukutaeroto, un navire réalisé réalisé pour la commune de Anaa.
 
Son coût? 123 millions de francs, entièrement financés par le Pays. "Cette navette, elle va être disponible dans peu de temps. Elle va prendre les eaux marquisiennes à partir de demain", indique Félix Barsinas, président de la communauté des communes . "C'est un facteur de développement, un outil formidable. Elle permettra de désenclaver les trois îles du Sud. Elle a d'autres missions : le ramassage scolaire, véhiculer des associations sportives ou paroissiales, qui demandent un outil de développement. Nous remercions le pays pour avoir mené ce travail, pour avoir concrétisé cette navette" ,se réjouit le tavana. 
Il ajoute : "Il y aura trois rotations hebdomadaires. Avec les comités de tourisme, on prévoira une meilleure circulation des touristes. Cette navette a pour mission de desservir les deux îles qui sont dépourvues d'aérodrome, Fatu Hiva et Tahuata. La gestion relève du service de l'Equipement. On souhaiterait que la communauté de communes prenne le relais. Les îles du Nord envisagent elles aussi de construire leur propre navette d'ici trois ans. "


Aunoa Ranka, conseiller municipal à Ua Huka, ajoute : "La navette va répondre à un besoin que nous connaissons bien dans l'archipel des Marquises. On va pouvoir mettre en place des projets culturels, religieux, sportifs... Le sauvetage en mer et les evassans sont un problème aussi. Fatu Hiva se trouve à plus de 4 heures de boniter quand la mer est calme."

Rédaction web avec Oriano Tefau







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:14 Fréquentation touristique stable

Jeudi 8 Décembre 2016 - 10:43 Un train qui relie les océans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard