BUZZ

Tahiti vs France : "le dilemme des demis" vu par Ken Carlter


Dimanche 24 Avril 2016 à 14:59 | Lu 3198 fois

HUMOUR- Le chanteur Ken Carlter, aussi connu pour ses chansons pop que pour son évènement Heiva I Paris, se lance un nouveau défi : Montrer avec humour les différences entre la métropole et la Polynésie. Au travers de vidéos légères et drôles, il raconte les difficultés et les déceptions que peuvent rencontrer les Polynésiens qui s'installent en hexagone.


Quelle est la différence entre prendre sa douche à Tahiti et la prendre en métropole ? A première vue aucune, et pourtant... Si l'on en croit Ken Carlter cela n'a rien à voir ! Le chanteur "demi", amoureux de sa Polynésie natale, vient de lancer le concept "Tahiti VS France". Une série de vidéos humoristiques de 3 minutes qui paraissent chaque semaine sur sa page Facebook. Lancé il y a quelques jours, le concept connait un franc succès. Sa première vidéo, postée jeudi dernier, a déjà été vue plus de 13 000 fois.

Avec "beaucoup de mauvaise foi, mais toujours dans le but de rire" le jeune homme raconte la différence d'exotisme entre les deux destinations. Il faut dire qu'il connait le sujet comme sa poche. Né à Tahiti d'une mère polynésienne et d'un père métropolitain, il a toujours baigné dans les deux cultures. "Dans ma maison, j'ai grandi au milieu de deux modes de vies, deux visions du monde. Ma famille française est diamétralement opposée à ma famille Tahitienne. " explique t'il. "Le fait de se retrouver au milieu me fait vivre des situations assez marrantes. Alors comme j'aime rigoler, j'ai eu l'idée de comparer Tahiti à la France, et d'en faire du divertissement. "

Le jeune homme ne s'en cache pas, il se range clairement du coté de Tahiti mais reconnait que "Sur certains sujets, la France l'emporte car elle n'a pas tout a nous envier, par exemple je peux te citer la connexion internet." C'est d'ailleurs à Paris, sa ville de résidence, qu'il tourne l'intégralité de ses vidéos, grâce à un décor aménagé dans l'un de ses studios. 

Pour Ken Carlter, le but de ce concept est de " briser les clichés et préjugés avec humour " mais aussi d'assurer la promotion de la destination Tahiti.  "Ce format a été créé autant pour les Polynésiens que pour les Français. Cela va leur donner envie de connaître encore plus notre Fenua. " explique t'il.

Par ailleurs, le chanteur continue de mener de front ses nombreux autres projets artistiques. Son clip, Push The Boundaries, tourné avec Moena  Maiotui et Tuarii Tracqui dans des costumes de la troupe Tahiti Ora, vient de paraître. 






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:32 Arrêté alors qu’il vivait derrière son armoire

Dimanche 4 Décembre 2016 - 11:13 Il fait le cabot

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard