SOCIÉTÉ

Suspicion de salmonellose dans un élevage à Papara


Mercredi 21 Septembre 2016 à 09:47 | Lu 1290 fois

SANTE - Dans un arrêté publié au Journal Officiel, datant du 14 septembre, le gouvernement de Polynésie a déclaré la mise sous surveillance d'une exploitation de poules pondeuses à Papara, suspectée d'infection par salmonella enterica sérotype Enteritidis.


Crédit photo : DR
Crédit photo : DR
Selon le Journal Officiel, "La présente mise sous surveillance entraîne l'application des mesures suivantes dans l'exploitation : Tous les troupeaux de l'exploitation sont immédiatement séquestrés et maintenus isolés ; Tout traitement antibiotique est interdit sauf dérogation écrite de l'autorité en charge de la qualité alimentaire et de l'action vétérinaire ; Les oeufs produits dans l'exploitation sont consignés, dans un local approprié permettant leur bonne conservation et de façon à éviter toute dissémination de l'infection. Tout mouvement de volailles à destination ou en provenance de l'exploitation du troupeau suspect est interdit, sauf autorisation de l'autorité en charge de la qualité alimentaire et de l'action vétérinaire".

Par contre, "sur autorisation de l'autorité en charge de la qualité alimentaire et de l'action vétérinaire, les oeufs peuvent être utilisés pour la fabrication d'ovoproduits ou de denrées alimentaires dont le procédé de fabrication garantit la destruction des germes pathogènes, en application des prescriptions réglementaires en vigueur ".

Rappelons qu'en août dernier, un cas de salmonellose avait été détecté à Taravao et que 16 000 poules y ont été abattues récemment.

La salmonellose est une infection à une bactérie nommée Salmonella ou salmonelle. Dans plus de 90 % des cas, c’est la consommation d'un aliment contaminé par des excréments animaux qui est en cause. Les aliments contaminés par Salmonella ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte.

Il s'agit principalement des oeufs (et les produits qui en contiennent), de la viande et de la volaille consommés crus ou insuffisamment cuits. Cependant, tout aliment - y compris les fruits et les légumes - est susceptible de véhiculer la salmonelle, notamment s’il est lavé avec de l’eau contaminée ou s’il entre en contact avec une viande crue contaminée.

La plupart des personnes infectées souffrent de crampes au ventre, de diarrhée et de fièvre. Ces symptômes apparaissent de 12 à 72 heures après l’ingestion de l’aliment contaminé.  Habituellement, le rétablissement se produit en 4 à 7 jours, sans nécessiter de traitement. L’infection peut cependant être grave et même fatale pour les personnes âgées ou malades ainsi que pour les nourrissons.
 
Rédaction Web







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard