SPORT

Surf : vers une plus grande visibilité pour les surfeurs du fenua


Dimanche 23 Août 2015 à 17:35 | Lu 688 fois

COMPETITIONS - C'est une évolution qui pourrait particulièrement intéresser les surfeurs tahitiens. Les riders du fenua ne dépendront bientôt plus de la région Australie -Asie, mais d'une nouvelle zone comprenant Fidji et Hawaii.


Dès l'année prochaine, Tahiti fera partie d'une nouvelle zone pour les compétitions, comprenant Fidji et Hawaii.  Cette nouvelle région créée par la  World Surf League sera supervisée par Jodi Wilmott, Australienne résidente à Hawaii.  "Ma mission est de travailler avec Hawaii, Tahiti et Fidji et la Polynésie afin de développer les séries de qualification mondiales et les compétitions professionnelles juniors. Ce qui change pour Tahiti c'est que les jeunes âgés de 16-20 ans et plus feront partie de la zone Hawaii. Ils  partageront les mêmes événements et auront un classement commun", explique-t-elle au micro de Tahiti Nui Télévision. 

Cela pourrait ainsi permettre l'émancipation de jeunes talents locaux. Car les échanges avec Hawaii devraient favoriser une plus grande visibilité auprès des sponsors, la couverture médiatique y étant importante. "Nous sommes en train de travailler avec des sponsors afin d'essayer de développer des partenariats qui permettront de faire venir les Tahitiens à Hawaii pour participer à des compétitions. Des Hawaiiens pourront aussi venir à Tahiti. Cela devrait aussi permettre aux événements de Tahitiens d'avoir une meilleure couverture médiatique à un plus haut niveau", estime Jodi Wilmott..

L'Australienne a donc profité de la Billabong Pro Tahiti pour prendre des contacts. Elle a ainsi pu rencontrer  la Fédération tahitienne de surf et Pascal Luciani. Pour le gérant de la société TOP, coorganisatrice de la Billabong Pro Tahiti et des Rangiroa et Papara Pro Juniors, cette nouvelle région est prometteuse pour les surfeurs locaux.  "Ce que cela peut nous apporter de bien, ce sont les échanges que l'on va pouvoir mettre en place avec Hawaii, la possibilité pour nous de rentrer plus facilement dans le circuit hawaiien et inversement", se réjouit Pascal Luciani. 

Mais une interrogation demeure. Est-ce que cette nouvelle région permettra d'organiser plus de compétitions à Tahiti ? Si c'est le cas, plus de Tahitiens pourraient participer à des événements professionnels.... Comme c'est le cas pour les Hawaiiens dans leur archipel. 

(Reportage : Karim Mahdjouba)


Tags : Fidji, Hawaii, surf, Tahiti





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:41 "Aimez" votre affiche préférée

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard