FAITS DIVERS

Soupçons de viol en réunion : les membres de l'AS Aorai se sentent "salis"


Dimanche 7 Février 2016 à 09:14 | Lu 1551 fois

JUSTICE - Dans un communiqué, l'AS Aorai réagi aux soupçons de viol qui pèsent sur un ancien entraîneur de boxe. Le club condamne ces agissements et réclame de bien dissocier les actes de cet homme de l'institution Aorai.


Photo d'illustration. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Photo d'illustration. Crédit : Tahiti Nui Télévision
" Ces derniers jours de nombreux articles de presse des différents médias de la place relatent des actes plus que condamnables. Des actes rappelons le qui auraient été commis par un membre au sein de son propre logement.
S’il est évident que l’As Aorai condamne de tels agissements, il réclame tout de même de bien dissocier ces actes personnels de l’institution As Aorai.
Aujourd’hui, nous nous étonnons de cet amalgame.
En effet, l’As Aorai est composé de nombreux éducateurs bénévoles qui ne comptent pas leur temps avec la jeunesse Polynésienne au regard des bons résultats sportifs que l’on connait.
Que ce soit au basket, au football, au tennis, à l’athlétisme et même à la boxe tous les jours ces bénévoles oeuvrent pour vos enfants, nos enfants en toute sécurité.
Nous nous sentons salis au regard de certains écrits ou propos actuels et nous demandons à la justice de faire son travail et de nous laisser continuer de former cette jeunesse sereinement.

Le bureau directeur de l’As Aorai"

 
(Communiqué de presse)

16_02_06_communique_aorai.pdf 16-02-06 Communiqué Aorai.pdf  (403.7 Ko)








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 14:33 Court-circuit à la pâtisserie Hilaire

Mercredi 7 Décembre 2016 - 19:01 Disparition inquiétante d'une jeune fille de 15 ans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard