FAITS DIVERS

Six mois de prison ferme pour l’évadé de Nuutania


Jeudi 28 Septembre 2017 à 15:20 | Lu 1382 fois

JUSTICE - Le détenu de 37 ans qui s’était évadé de Nuutania le 15 septembre dernier, jour de la visite du député Moetai Brotherson, a été condamné, ce jeudi, à six mois de prison ferme. Ce sans domicile fixe, déjà connu pour de tels faits, était libérable… le 25 novembre prochain.


C’est parce qu’il voulait voir sa famille a-t-il dit, que le trentenaire a pris la poudre d’escampette de la maison d’arrêt. Détenu sans histoire, il était autorisé à réaliser de menus travaux au sein de Nuutania.

Ce 15 septembre, alors que le personnel accueillait le député Moetai Brotherson, il avait été affecté au nettoyage des voitures et du parking extérieur de la maison d’arrêt. Profitant de l’agitation ambiante, il avait discrètement pris la fuite.

Durant sa cavale, qui aura duré 11 jours, l’homme a assuré n’avoir commis aucun délit. Le 26 septembre, il était interpellé par les policiers de la DSP alors qu’il se trouvait assis sous un arbre, face à la caserne des pompiers de Papeete.

Condamné à 26 reprises, dont 25 pour des vols, le SDF purgeait différentes peines pour un total d’une année de prison. En 2013, il s’était déjà rendu coupable d’évasion pour ne pas avoir regagné Nuutania après une permission de sortie.

Ironie de l’histoire, le trentenaire était censé être libéré le 25 novembre prochain. Son escapade repoussera l’échéance, d’au moins six mois !

J-B. C.
 
 







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017