BUZZ

"Shark girl" raconte sa rencontre privilégiée avec deux requins-tigres


Mardi 12 Avril 2016 à 10:04 | Lu 1623 fois

AUSTRALIE - La jeune femme est déjà connue pour son engagement dans la défense des squales. Madison Stewart a l'habitude de nager avec les requins. Mais c'est un moment spécial, en tête à tête avec des requins-tigres, qu'elle a souhaité partager avec les internautes.


Source photo : Facebook Shark girl
Source photo : Facebook Shark girl
Sur les réseaux sociaux, Madison Stewart alias "Shark girl" a publié lundi le récit d'un moment privilégié avec deux requins-tigres femelles en Australie. Elle raconte son émotion lorsqu'elle a pu poser sa main sur la tête d'un des requins.  "Pour la première fois j'ai posé ma caméra pour être juste avec eux. (...) J'ai versé une larme lorsqu'une grande femelle est venue vers moi. J'ai posé doucement ma main sur sa tête pour éviter qu'elle ne me teste avec ses dents par curiosité", explique la jeune femme. "Ensuite, elle a nagé en dessous de moi paisiblement". 
Madison Stewart rappelle tout de même que les requins-tigres ne sont pas inoffensifs. "Ils ne sont pas affectueux, ils sont bruts, et j'aime ça, mais il est important de savoir qu'il est possible d'avoir une interaction avec eux, qu'ils peuvent vous accepter, tolérer votre présence, sans montrer les dents ni une colère aveugle", explique Madison Stewart. 

"Shark girl" a 21 ans et a commencé à plonger à l'âge de 12 ans.Madison a toujours vécu près de l'océan. Elle a quitté l'école à 14 ans pour suivre des cours particuliers. En accord avec son père, elle s'est offert une caméra sous-marine avec l'argent qui servait jusqu'alors à sa scolarité. "À partir de ce moment, les requins, la Grande Barrière de Corail et les océans sont devenus mon quotidien, ma salle de classe et ma maison", raconte-t-elle sur son site Internet.

Consciente que les requins sont en danger, elle décide de montrer une autre image de ces squales considérés comme des prédateurs violents. Armée de sa caméra, elle filme pour donner une autre vision du monde sous-marin au grand public. 
Madison a également souhaité informer le public sur les dangers que représente la consommation de la chair de requin. Avec l'aide de la James Cook University, elle a fait mesurer la teneur en mercure d’un steak de requin : elle serait trois fois plus élevée que la dose tolérée. Pour Shark girl, il serait plus dangereux de consommer du requin que de nager avec eux ! Elle ne se définit pas comme une activiste écologiste, mais souhaite seulement défendre la cause des requins dans le monde. 
 
M.K / Rédaction Web 








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 09:14 Danse avec ta tante

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard