SOCIÉTÉ

Service civique : 200 places pour les jeunes polynésiens en difficulté


Jeudi 29 Janvier 2015 à 16:10 | Lu 452 fois

Communiqué. Une convention entre l'Etat, le Pays, l'Université de la Polynésie française et le Régiment du service militaire adapté a également été signée.


Crédit : Haut-commissariat de la République en Polynésie française
Crédit : Haut-commissariat de la République en Polynésie française
Ce jeudi, au terme de la deuxième réunion du comité de coordination du service civique, le haut-commissaire a remis au président Edouard Fritch un agrément de l'Agence nationale du service civique. Une convention entre l'Etat, le Pays, l'Université de la Polynésie française et le Régiment du service militaire adapté a également été signée. Elle permettra d'accompagner la lutte contre l'illettrisme et le décrochage scolaire .

Le développement du service civique en Polynésie française s’inscrit dans un contexte national marqué par une forte impulsion des politiques d’insertion des jeunes qui connaissent des difficultés. En effet, le Président de la République, François Hollande, vient de rappeler sa volonté de soutenir massivement le service civique à travers, notamment, l’octroi d’une enveloppe exceptionnelle pour 2015-2017 au profit de l’Agence nationale du service civique. Le Président de la République a insisté sur l’engagement de ces jeunes volontaires au service des valeurs républicaines de Fraternité et de Solidarité dans le cadre d’une mission d’intérêt général. Le service civique, au-delà d’un outil d’insertion dans l’emploi, est un moyen de renforcer le lien social et le sentiment d’appartenance à la Nation.

Le 2e comité de coordination du service civique intervient après celui tenu en juillet 2014, au cours duquel, les objectifs suivants avaient été fixés : la promotion du service civique, la lutte contre l’illettrisme et le décrochage scolaire. Six mois après la tenue du 1 er comité, la dotation initiale de 10 engagés a été augmentée par l’Agence nationale de service civique de 72 places au mois d’octobre, soit au total 82 places pour 2014. L’année 2014 a été marquée par une réelle montée en puissance de la démarche qui se poursuivra en 2015. Sur cette base, 200 places d’engagés ont été prévues pour la Polynésie française par l’Agence nationale du service civique pour 2015.





Vos réactions

1.Posté par Maeva le 29/01/2015 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment on fait pour ceux qui n'entrent pas dans le cuks des non prioritaire ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard