POLITIQUE

Sénatoriales : "il est temps que le jeu politique se clarifie"


Vendredi 27 Mars 2015 à 12:06 | Lu 432 fois

Tahoeraa. Le parti orange souhaite que Lana Tetuanui et Nuihau Laurey "prennent leurs responsabilités"


Dans un communiqué, le Tahoeraa dément une information publiée par nos confrères de La Dépêche de Tahiti, selon laquelle le parti orange aurait demandé le retrait des candidatures de Nuihau Laurey et Lana Tetuanui aux élections sénatoriales. "Si le Tahoera'a Huiraatira a en effet adressé un courrier à Nuihau Laurey et à Lana Tetuanui, ainsi qu'à leurs deux suppléants respectifs, Teapehu Teahe et Michel Buillard, ce n'est pas pour leur demander de retirer leur candidature, contrairement à ce qu'écrit le journal, mais pour leur demander de confirmer ou de démentir leur candidature", écrit le parti.

Le Tahoeraa juge qu'à "trois semaines de la date limite du dépôt des candidatures, fixée au 17 avril prochain, il est temps que le jeu politique se clarifie et que les personnes concernées se déclarent". Mais le parti de Gaston Flosse a averti dans un précédent communiqué qu'aucun autre candidat n'est autorisé à se réclamer d'une quelconque investiture du Tahoera'a Huiraatira". Si Lana Tetuanui et Nuihau Laurey se proclament officiellement candidats, ils pourraient donc être exclus du parti. 
"Le Tahoera'a Huiraatira, comme les grands électeurs, attend à présent que les intéressés prennent leur responsabilité vis-à-vis de leur parti politique auquel ils appartiennent, et qu'ils confirment ou démentent la candidature que leur prête le président Édouard Fritch depuis plusieurs semaines maintenant", termine le Tahoeraa.



Le communiqué
 
"La Dépêche, qui une fois de plus n'a pas jugé bon de recouper ses informations, annonce ce matin que le Tahoera'a Huiraatira aurait donné un ultimatum aux candidats dissidents des sénatoriales pour qu'ils retirent leur candidature. Cette information est inexacte et incomplète. Si le Tahoera'a Huiraatira a en effet adressé un courrier à Nuihau Laurey et à Lana Tetuanui, ainsi qu'à leurs deux suppléants respectifs, Teapehu Teahe et Michel Buillard, ce n'est pas pour leur demander de retirer leur candidature, contrairement à ce qu'écrit le journal, mais pour leur demander de confirmer ou de démentir leur candidature.  Tout le monde a noté, qu'hormis le président Edouard Fritch qui a multiplié les déclarations dans la presse pour affirmer que Lana Tetuanui et Nuihau Laurey étaient candidats, les intéressés n'ont à ce jour ni confirmé ni démenti ces déclarations, et qu'ils refusent toujours de répondre aux journalistes.
A trois semaines de la date limite du dépôt des candidatures, fixée au 17 avril prochain, il est temps que le jeu politique se clarifie et que les personnes concernées se déclarent. Le Tahoera'a Huiraatira a déjà fait savoir par voie de communiqué que les seuls candidats ayant reçu l'investiture du parti lors du grand conseil du 10 février 2015, sont les deux sénateurs sortants, Teura Iriti et Vincent Dubois, et qu'aucun autre candidat ne peut se réclamer du soutien du Tahoera'a Huiraatira, contrairement à ce que certains candidats dissidents affirment sur le terrain.
Le Tahoera'a Huiraatira, comme les grands électeurs, attendent à présent que les intéressés prennent leur responsabilité vis à vis de leur parti politique auquel ils appartiennent, et qu'ils confirment ou démentent la candidature que leur prête le président Edouard Fritch depuis plusieurs semaines maintenant."
 





SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard