SOCIÉTÉ

Secteur de la pêche : les résultats en baisse en 2013


Jeudi 8 Janvier 2015 à 09:50 | Lu 165 fois

Publication. L'Institut de la statistique en Polynésie française (ISPF) livre ses derniers chiffres.


Les résultats du secteur de la pêche sont en baisse en 2013, même s’ils demeurent à des niveaux historiquement élevés, selon l'ISPF. La diminution de la production s’accompagne d’une baisse des exportations. Cette évolution est uniquement imputable aux thoniers mixtes et congélateurs dont l’effort de pêche diminue. Désormais, 90 % de la production totale est conservée au frais (+ 30 points sur cinq ans) ; les thoniers mixtes et congélateurs ramènent de moins en moins de poissons congelés.


La pêche en Polynésie française est constituée de deux filières. La plus importante en termes de production est la pêche hauturière (deux tiers de la production). Elle est constituée d’une flottille de thoniers palangriers répartis en thoniers de pêche fraîche (36 actifs en 2013) et thoniers mixtes et congélateurs (29).
Aux côtés de la pêche hauturière, coexiste une pêche lagonaire traditionnelle, artisanale de type familial, dite pêche côtière. En 2013,
sa flottille est composée de 390 poti marara (en bois ou en fibre de verre, de 6 à 8 mètres), et de 47 bonitiers (en bois, de 10 à 13 mètres).
En 2013, la production globale de pêche diminue de 4 % à 8 927 tonnes, un niveau supérieur à la moyenne des
dix dernières années (8 180). La production côtière diminue de 5 % et celle de la flotte hauturière de 3,5 %.

Retrouvez la publication de l'ISPF en intégralité en cliquant ICI


Tags : TNTV ECO





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard