SOCIÉTÉ

Sabrina Laughlin : "il est plus facile pour moi de chanter que d'être actrice"


Lundi 27 Avril 2015 à 16:15 | Lu 808 fois

Audiovisuel. Au large d'une vie est le premier court-métrage 100% Polynésien. La productrice et la réalisatrice, ainsi que deux acteurs, s'envoleront bientôt pour Cannes où le film sera diffusé dans le cadre du Short Film Corner du festival. Tahiti Nui Télévision vous propose une série d'articles pour découvrir les dessous de cette production locale.
Dans le film, Sabrina Laughlin joue le rôle de Rava, le tout premier amour de Teva, personnage principal. La chanteuse aux multiples talents a accepté de répondre à nos questions :


Sabrina Laughlin joue le rôle de Rava, le tout premier amour de Teva. Photo DR Au large d'une vie
Sabrina Laughlin joue le rôle de Rava, le tout premier amour de Teva. Photo DR Au large d'une vie
Vous êtes une chanteuse bien connue du fenua. Etre actrice, c'est nouveau pour vous ?
"Je dirais qu'il est plus facile pour moi de chanter que d'être actrice. J'ai eu l'occasion d'être devant une camera lors des tournages de mes clips et de certaines émissions locales, mais là je peux dire que c'est complètement  différent.
En effet, c'était nouveau pour moi parce que là, Il y a le dialogue. Mais surtout, il y a l'attitude du personnage, trouver la bonne intonation, l'expression du visage, la posture... C'était une très belle aventure, un beau challenge."


Comment avez-vous décidé de vous lancer dans cette aventure ?
"Ça c'est fait très simplement. La production m'a proposée de faire le casting ( qui n'engageait en rien) pour deux personnages. Ensuite, ils m'ont rappellée pour me dire que j'avais le rôle de Rava."

A-t-il été facile de se mettre dans la peau de ce personnage ?
"Pour être honnête, j'ai beaucoup apprécié le personnage de Rava et ça ma facilité la tâche. Rava est une femme qui a pris sa vie en main. Malgré le fait que 10 ans auparavant son ''boyfriend'' l'ai quittée pour poursuivre son rêve en France, elle a continué sa vie. Elle voulais être journaliste et elle l'est devenue. Elle a fondé une famille, est mariée, a des enfants... Une femme de fort caractère qui sait ce qu'elle veut dans la vie... J'ai beaucoup apprécié le personnage.
Mais ce qui était bien, c'est que nous avions une coach qui nous faisais répéter nos scènes et nous conseillais  sur la manière de jouer. C'était super rassurant de l'avoir."


Certaines chansons de votre dernier album ont été utilisées pour le film. Comment s'est fait ce choix ?
"Tout d'abord lorsque j'ai rencontré la productrice du film : je l'ai invitée à utiliser de la musique de Tahiti. Il n'y a rien de pire que de voir des images de ''chez nous'' avec de la musique du Brésil, de Hawaï. Je leur ai dit qu'ils pouvaient trouver de tous les styles ici. Je venais de sortir mon dernier album To'u Fenua, donc je leur ai proposé de l'écouter et de faire des tests. J'étais très heureuse quand ils m'ont dis qu'ils avaient choisis un extrait de deux titres ''Aroha no Tahiti" et  "Tatarahapa'' pour habiller le film et que la chanson  ''Papeete'' que j'interprète en duo avec ma soeur Grace avait été choisie pour être la chanson du générique de fin...Que du bonheur."
 
L'attachement à la terre, dont parle le film Au large d'une vie, est une thématique qui vous a touchée ?
"Oui , c'est certain car je suis moi même très attachée à ma terre, a ma famille, à ma culture. Et je sais aussi combien il est difficile de devoir tout quitter pour suivre son rêve.  
A mon avis, on a tous affronté à un moment donné le même dilemme : suivre son rêve et prendre des risques, être différent ou abandonner son rêve et choisir la sécurité, être "normal".
Dans la vie, nous sommes tout le temps amenés a faire des choix et ce n'est pas toujours facile. Mais le plus important c'est de ne rien regretter quoi qu'il advienne et d'assumer ses choix."

Propos recueillis par Manon Kemounbaye







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard