FAITS DIVERS

Retour à Tahiti des dix Polynésiens débarqués par la douane US à Los Angeles


Mercredi 14 Juin 2017 à 13:51 | Lu 20992 fois

USA - Les dix jeunes polynésiens arrêtés dimanche dernier aux Etats-Unis car mêlés bien involontairement à un trafic de drogue entre les USA et Tahiti, sont bien arrivés ce mercredi matin. Ils ont été accueillis par leurs familles. Heureux et surtout soulagés de retrouver leurs proches. Leur guide avait dissimulé dans les bagages, un peu plus de deux kilos d'ice d'une valeur marchande à Tahiti de 200 millions Fcfp.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Des jeunes d’un quartier de Punaauia étaient partis en vacances à Los Angeles avec un guide tahitien. Pour tous, c'était la première fois qu'ils allaient à la découverte des USA. Ce voyage, les jeunes l’avaient longtemps préparé.

Pour la première fois, ils réalisaient leurs rêves: partir au pays de l’oncle Sam, découvrir autres choses que leur quartier. Disney World, Universal studio, et puis le shopping. Si tout s'est relativement bien passé durant leur séjour, c'est au moment de repartir que cela s'est gâté.

Alors qu'ils étaient à bord de l'avion, ceintures attachées, prêts à décoller, on les débarque. Et pour cause: près de quatre kilos d’Ice avaient été découverts dans les bagages de leur guide. Celui-ci, interpellé par la police aux frontière américaines, a été placé avec sa fille et son assistante en détention provisoire.

Le groupe de jeunes qu'il accompagnait, s'est lui aussi retrouvé sous le feu des questions de la police, puis relâché et livré à lui-même, sans accompagnateur jusqu’à 14 heures le lendemain avant que la compagnie Air France ne les prennent en charge.  Alertés, des proches ont décidé de prendre l'avion pour se rendre à LAX, afin de leur porter assistance, perdus qu'ils étaient dans un endroit et un pays qu'ils voyaient pour la première fois.

"C'est la première fois que ces jeunes partaient aux USA", explique Poerava, l'une des proches qui ont fait le voyage jusqu'à Los Angeles, "Le soir où cette histoire s'est passée, on les a eu sur Skype. Ils étaient affolés, à l'aéroport et eux comme nous ne savions s'ils étaient pris en charge. Et cela nous inquiétait."

Ni une ni deux, ils ont sauté dans le premier avion en direction de Los Angeles pour leur porter assistance, ceci afin de les rassurer ainsi que leurs familles restées à Tahiti. "Ils étaient affolés. Une fois sur place, nous les avons promené dans Los Angeles, histoire de positiver et de leur changer les idées.", poursuit Poerava.

"Cela a été dur pour nous de les savoir bloqués à l'aéroport, sans argent, sans rien, et sans soutien moral. Heureusement que mon frère et sa femme ont pu se rendre là-bas pour les aider.", explique cette mère de famille.

C'est alertée via Messenger, qu'elle a été mis au courant de la mésaventure. "Mon neveu m'a contacté et il m'a dit, tati on nous a débarqué de l'avion."

Sa première réaction a été de croire que c'était une blague. Mais à peine cette idée lui a effleuré l'esprit qu'elle s'est rendue compte que cela n'en était pas. "Les policiers ont trouvé quelque chose dans les bagages de notre guide.", lui raconte le neveu. "J'ai tout de suite pensé à de la drogue, et cela s'est confirmé, puisqu'après, l'un des agents américains les a mis au courant de ce qu'ils avaient trouvé dans les bagages du guide." Plusieurs kilos d'ice.

C'est en voyant, au travers du hublot de l'avion, leurs bagages sortis de la soute et acheminés vers les bâtiments de l'aéroport que les jeunes se sont doutés que quelque chose n'allait pas. D'autant que peu de temps avant d'embarquer, la conjointe du guide incriminé leur avait dit: "Si on vous demande si vous me connaissez, vous ne me connaissez pas." Et pour cause.

Débarqué de l'avion, interrogé par la police US, une fois sorti de ce guêpier, le groupe s'est retrouvé livré à lui-même dans l'aéroport de Los Angeles. Sans hôtel et sans argent. Heureusement, suite à l'intervention de Christopher Kozely, Consul des Etats-Unis à Tahiti, ceux-ci ont été pris en charge par Air France qui leur a payé des chambres d'hôtel et les a réembarqués sur un de leurs vols. Un séjour aux States que ne sont pas près d'oublier ces jeunes.

Selon nos dernières informations, cette affaire n'a pas fait que du bruit au fenua, de nombreux médias américains en ont fait part dans leurs éditions. Selon la douane américaine, ce sont un peu plus de deux kilos d'ice qui ont été saisis, d'une valeur marchande aux Etats Unis de 2 900 000 Fcfp. Une fois revendue à Tahiti, la drogue aurait rapporté au contrevenant la coquette somme de 200 millions Fcfp.
 
Rédaction Web avec Brandy Tevero et Esther Parau-Cordette






PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | VA'A | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard