POLITIQUE

Report de la loi sur l'expropriation à Hao


Jeudi 5 Juin 2014 à 18:19 | Lu 45 fois

AQUACULTURE. Selon l'opposition, il s'agit d'une stratégie politique du parti orange à quelques jours des législatives.


Le développement aquacole et donc les expropriations à Hao vont devoir attendre. Le projet de loi était pourtant bien à l'agenda de l'assemblée de la Polynésie aujourd'hui jeudi 5 juin, mais il a été repoussé en raison de l'absence du gouvernement. Il ne sera débattu que dans une quinzaine de jours.
Le leader de A tia Porinetia s'est dit "pétrifié". Comme l'autre parti d'opposition l'UPLD (Union pour la démocratie), ATP regrette la décision de la majorité. Selon l'opposition, ce report est une stratégie politique du parti orange à quelques jours des législatives.
Une analyse qui étonne Teura Iriti. La présidente du Tahoeraa Huiraatira dit vouloir avant tout donner aux Paumotu le temps de la réflexion.
L'ensemble de la filière aquacole devrait occuper une trentaine d'hectares sur l'atoll de Hao. Mais 18 sont toujours en indivision et une procédure d'expropriation de droit commun retarderait le projet d'implantation de ferme aquacole par l'entreprise chinoise. Or pour le gouvernement, la situation est devenue urgente. La prochaine séance à l'assemblée se tiendra dans deux semaines.
 






SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard