SOCIÉTÉ

René Temeharo a présenté ses voeux aux associations sportives


Jeudi 22 Janvier 2015 à 09:04 | Lu 128 fois

Communiqué. Le ministre s’est fixé quatre priorités pour 2015 : la promotion des activités physiques et sportives, l’accès à la pratique sportive diversifiée pour tous, le soutien et la structuration du sport de haut niveau et, enfin, le financement du sport.


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, René Temeharo, a souhaité rencontrer toutes les fédérations sportives lors d’une réunion de rentrée. Cette réunion s’est tenue, jeudi dernier, dans l’amphithéâtre de l’IJSPF, à Pirae, en présence du président du COPF (comité olympique de Polynésie française) et de quasiment tous les présidents des 35 fédérations délégataires de service public.

Le ministre leur a adressé des vœux de réussite tant sur le plan sportif que personnel. Il a ensuite invité les responsables du mouvement sportif à intensifier leur partenariat avec le ministère en charge du sport, et ce avec plusieurs axes : définition de leur stratégie et de leur politique de développement fédéral, programme d’actions fédérales pour l’année 2015, financement et co-organisation d’événements sportifs, collaboration à la Fête du Sport, ou encore co-financement public de l’activité générale des fédérations.

Le ministre s’est fixé quatre priorités pour 2015 : la promotion des activités physiques et sportives, l’accès à la pratique sportive diversifiée pour tous, le soutien et la structuration du sport de haut niveau et, enfin, le financement du sport.

René Temeharo a en outre lancé un grand chantier de rénovation des équipements sportifs du Pays et a sollicité l’éclairage des fédérations sur les équipements dans leurs disciplines respectives. Pour cette année,  "évidemment, notre objectif est de gagner les Jeux du Pacifique", qui se dérouleront à Port Moresby, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en juillet 2015, a-t-il souligné.Il rejoint en cela le président du COPF. Le ministre des Sports et a également mis en exergue le fait que le sport ne se résume pas à récolter des médailles mais qu’il génère aussi des sentiments de patriotisme, de solidarité et de fraternité.

Enfin, pour répondre aux préoccupations du mouvement sportif, le ministre s’est engagé à accélérer les procédures d’octroi des subventions pour 2015.A la suite de son intervention, il a souhaité instaurer un dialogue avec les responsables sportifs présents. Le débat a porté sur des questions telles que les projets d’investissement des fédérations, les subventions, la préparation des Jeux du Pacifique mais également les premières conventions d’objectifs avec les fédérations. D’autres rencontres auront lieu dans l’année dans le but de renforcer le partenariat existant entre le ministère et le mouvement sportif.






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard