CULTURE

Record : l'organisation se précise au golf de Atimaono


Mardi 19 Janvier 2016 à 15:22 | Lu 2467 fois

ÉVÉNEMENT - J-10 avant le record du monde de Ori Tahiti. Et le projet se concrétise. Sur le green du golf d’Atimaono l’organisatrice de l’événement Makau Foster et les prestataires se sont réunis ce mardi pour faire le point. Au total, 2 hectares vont être mis à disposition des participants


Lea Teahu, aide à l'organisation du record. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Lea Teahu, aide à l'organisation du record. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Le record du monde de Ori Tahiti se met en place. Le 30 janvier, le rendez-vous est donné au golf de Atimaono. Battre le record du monde sera peut-être chose aisée pour la Polynésie. Mais côté préparatif, il y a du boulot. Ce mardi, Makau Fotser accompagnée des prestataires de l’événement a passé en revue l’organisation.

Deux hectares du golf seront mis à disposition des participants. Ce mardi matin, un géomètre a délimité les espaces. Seuls les participants pourront entrer dans le périmètre du record, après avoir revêtu la tenue exigée : pareu, t-shirt du record et brassard. 
Les danseurs seront répartis par groupes de 50 personnes, supervisées par un(e) chaperon(ne).  Les visiteurs désireux d’admirer cette tentative de record du monde pourront se poster aux abords du golf. Le rendez-vous est donné peu avant 12 heures le samedi 30 janvier. Pour un top départ à 16 heures avec la jolie Hinarere Taputu. 
L'organisation attend environ 3000 participants. Pour l'instant, il n'est pas prévu qu'un représentant du Guinness fasse le déplacement en Polynésie. C'est l'huissier, Me Elie qui sera présent pour la validation de la tentative de record. 

Tahiti Nui Télévision est le diffuseur officiel de cet événement. C’est au travers des images tournées le 30 janvier que le Guinness Book validera ce record du monde. "Notre but est de pouvoir capter l'ensemble de l'événement et ensuite pouvoir donner les images au Guinness pour valider le nombre de participants au total",  explique Heitapu Chang, technicien de Tahiti Nui Télévision. "On va mettre des images en plan large pour que le comptage puisse se faire facilement par le Guinness", souligne-t-il.

Présents également ce mardi matin, une société de sonorisation chargée d’installer des haut-parleurs sur l’ensemble des 2 hectares. 
"On a prévu une sonorisation sur l'ensemble des 2 hectares prévus pour le record. (...) Pour la scène des musiciens, on fera appel au gouvernement avec le SMG pour une scène de 10 par 12m où on va mettre en place les 50 musiciens prévus pour ce concours. (...) Pour le reste de la sonorisation, on va dispatcher plusieurs haut-parleurs sur tout le site pour que tous les participants aient un son de qualité partout. (...) Il y aura à peu près une cinquantaine d'enceintes sur tout le site", précise  Christophe Gaudot de HSound Sonorisation. 


Rédaction Web (Interviews : Sophie Guébel / Tauhiti Tauniua Mu San)
 
Retrouvez toutes les infos sur les inscriptions en cliquant ICI      

Retrouvez les chorégraphies en cliquant ICI   

 
 

Lea Teahu, aide à l'organisation du record


Heitapu Chang, technicien, Tahiti Nui Télévision


Christophe Gaudot, HSound Sonorisation








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 15:15 Teva Victor, explorateur de formes

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:56 Mariage de raison entre du tapa et de la soie.

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard