TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Rapa Nui dans les starting bloc !


Carla Mora Luksic et Lucien Amigues Hotu, sont les sélectionnés en V1 Open femme et Open homme de Rapa Nui. Deux profils différents, mais partageant la même envie de se surpasser et de représenter leur pays pour ces 1ers Championnats du Monde de Va’a – marathon.


Carla Mora Luksic
Carla Mora Luksic
Depuis quand pratiquez-vous le va’a?
CML: J’ai commencé le va’a en 2015
LAH: J’ai commencé à ramer à l’âge de 14 ans

Pourquoi avez-vous choisi ce sport ? 
CML : Ce sport m’a tout de suite attiré et le fait de voir les autres s’entraîner m’a encore plus motivé. J’aime la mer, je ne pouvais pas pratiquer le surf mais le va’a m’a permis d’être tout de même proche de la mer. Depuis le premier jour où j’ai essayé cette discipline, je suis tout de suite tombée amoureuse du va’a.
LAH : Tout d’abord parce que j’aime cette discipline et qu’elle fait partie de notre culture polynésienne. La mer est très importante pour moi et le va’a est une manière de réfléchir et de me connecter avec l’environnement. Tous les jours, j’essaye de me dépasser et de me donner à plus de 100% afin d’atteindre mes objectifs personnels.

Comment vous préparez vous?
CML: Entraînement physique, soulevé de poids à la salle de sport et bien sûr pratique du Va’a. J’essaye de me surpasser tous les jours et mon objectif personnel est d’avoir une bonne performance sur cet évènement.
LAH: Je fais beaucoup de cardio et du soulevé de poids à la salle. Je pratique le V1 et le V6 tous les jours malgré que le V1 soit mon principal objectif. Le mercredi ainsi que le jeudi, je m’entraîne en ramant sur 15km à 17km.

Dans quel état d’esprit êtes à l’approche de l’évènement?
CML: Pour moi ce sera une première participation à un tel évènement. C’est un honneur ¡  Je suis vraiment heureuse que mes résultats personnels m’aient permis de prendre part à cette compétition de renommée internationale.
LAH: Je me sens bien, confiant à l’idée d’affronter les polynésiens car nous avons l’habitude de concourir sur des longues distances. 





Samedi 27 Mai 2017 à 10:01 | Lu 2427 fois