SOCIÉTÉ

Rangiroa : Edouard Fritch inaugure l’internat de Tiputa


Vendredi 21 Août 2015 à 17:29 | Lu 304 fois

EDUCATION - Edouard Fritch, Nicole Sanquer-Fareata, Frédéric Riveta, Albert Solia et Lana Tetuanui ont inauguré l’internat de Tiputa ce vendredi.


Dr : Présidence
Dr : Présidence
La construction de cet internat, d’un coût total de 265 millions Fcfp, a été financée conjointement par le Pays (96 millions Fcfp) et par l’État (169 millions Fcfp). La Polynésie française compte 23 internats dans ses structures scolaires publiques et privées, et 12% des élèves du second degré sont scolarisés « hors noyau familial ». Plus de 3 000 élèves sont scolarisés dans ces 23 internats.

"Le développement des archipels et l’égalité entre les territoires sont des axes forts de la politique menée par le gouvernement que j’ai l’honneur de présider. Si l’aspect économique est important, le bien-être des populations qui vivent dans nos archipels est également une de nos préoccupations majeures. La ministre de l’Education et moi-même sommes extrêmement attachés au fait qu’il est important de favoriser un climat scolaire propice aux apprentissages pour nos enfants des Tuamotu ", a indiqué le Président.

Le collège situé à Avatoru n’a, pour sa part, pas connu de rénovation depuis de nombreuses années. Le gouvernement, sous l’impulsion de la ministre de l’Education, entend mettre en place un plan d’investissement en matière de constructions scolaires et, dans celui-ci, le collège d’Avatoru ne sera pas oublié, a en outre souligné le Président.

À Rangiroa, la délégation gouvernementale a également inauguré une importante portion de route à Avatoru, dont le bétonnage vient juste d’être effectué. La réfection de cette route, dont le revêtement était fortement dégradé, a été réalisée dans le cadre du 3ème instrument financier, pour un montant de 70 millions Fcfp, avec un financement de l’Etat et du Pays, sur une longueur totale d’environ 1 500 m.

La première tranche des travaux, sur le mois de décembre 2014, a permis le recrutement de 14 CDD. La seconde tranche, débutée le 4 mai dernier jusqu’au mois d’août, a donné lieu à un nouveau recrutement de 16 CDD.

Lors de cette mission aux Tuamotu, la délégation gouvernementale s’est, par ailleurs, rendue, jeudi, à Tikehau et Mataiva. Sur l’atoll de Tikehau, aux côtés du ministre de l’Agriculture, le Président a insisté sur l’importance d’une diversification de l’activité économique de l’île, l’apiculture pouvant par exemple offrir de nouvelles perspectives de développement.







SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard