SOCIÉTÉ

Randonnée : les sorties de nouveaux autorisées à Hitia’a o te ra


Jeudi 13 Avril 2017 à 16:16 | Lu 3708 fois

​NATURE - Le tragique accident qui a endeuillé dimanche une association de randonneurs affecte tous les passionnés et professionnels de la discipline. Tous étaient inquiets de ne plus pouvoir travailler, après l’arrêté interdisant les activités dans la vallée. Ils ont rencontré le maire de Hitia’a o te ra ce matin. Le problème est réglé... au moins provisoirement.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Objectif de la réunion ?  Réunir tous les professionnels de la discipline et trouver des solutions pour continuer à pouvoir pratiquer les activités dans la vallée en toute sécurité : randonnées, mais aussi safaris 4x4 ou encore canyoning.

Après une heure de débat entre les protagonistes, le maire, Dauphin Domingo, est revenu sur sa décision. Il a d'abord envisagé une dérogation pour le week-end de Pâques. Mais finalement, cet après-midi, il a levé l’interdiction d’accès à la vallée dans l’attente de nouvelles mesures. « Je ne suis pas contre les randonneurs, mais aujourd’hui il y a eu 3 morts. Cet arrêté a été pris pour mettre les gens en sécurité.  Je peux déroger une dérogation pour les associations et les safaris aujourd’hui mais il faut passer par la mairie », explique t-il au micro de TNTV.

Il a donc tenu à rappeler la réglementation en vigueur : pointer à la mairie au départ et à l’arrivée pour toutes les excursions. Sauf que la règle du pointage à la mairie existait déjà, mais qu’elle n’était pas toujours respectée. « J’espère seulement que les gens vont comprendre l’intérêt de cette consigne et la respecter à la ligne après ce drame », confie un professionnel de l’activité ce matin.

Il faut donc trouver un juste milieu entre la sécurité et le développement du tourisme vert, devenu l'une des priorités de Tahiti-Tourisme. Plusieurs acteurs du tourisme vert ont indiqué qu'ils souhaitaient participer aux réunions de coordination sur la prévention des risques et sur les secours en montagne, avec les communes, le Territoire et l'Etat. Ils estiment qu'ils n'y sont pas assez associés, alors qu'ils connaissent mieux le terrain que les autorités. 
 
Rédaction web avec Sophie Guébel

 
arrete_municipal.pdf Arrêté municipal.pdf  (746.95 Ko)








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 16:26 Vidéo - De l'électricité dans l'air à Makemo

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017