SOCIÉTÉ

Raiatea : " il faut qu'on arrive à avoir une île sacrée qui ne soit pas tachée de tout ce sang"

SÉCURITÉ


Samedi 4 Juillet 2015 à 17:21 | Lu 622 fois

À Raiatea, plusieurs associations se sont rassemblées vendredi à Uturoa pour dénoncer les actes de barbarie qui ont touché les habitants de l'île le week-end dernier.


Deux homicides et une agression ont eu lieu en l'espace de quelques heures le week-end dernier à Raiatea : une femme est décédée à la suite des coups infligés par son mari à la suite d'une soirée arrosée au Komo, le cadavre d'un homme d'une soixantaine d'années a été découvert et une sexagénaire a été victime d'une agression sexuelle après l'intrusion d'un homme dans sa maison.

Les habitants de Raiatea sont toujours sous le choc suite à l'extrême violence de ces actes. L'association Team Kanahau et Vahine Orama ont protesté vendredi après midi contre ces excès de barbarie qui sèment l'île dans la terreur et la psychose.

"On parle d'île sacrée, mais il faut qu'on arrive à avoir une île sacrée qui ne soit pas tachée de tout ce sang" témoigne une habitante. La brigade municipale tente toujours de rechercher l'homme qui a agressé sexuellement la sexagénaire le week-end dernier. La maire de Uturoa, Sylviane Terooatea, tente pourtant de rassurer : " On redouble d'efforts pour assurer la sécurité de tous. Rassurez-vous ! Mais soyez tout de même vigilants chez vous. Ne laissez pas les enfants tous seuls, la nuit fermez les portes comme il faut, ne restez pas seule en ce moment . Mais rassurez vous, on est là et on va redoubler d'efforts" explique-t-elle au micro de TNTV.

Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard