FAITS DIVERS

Raiatea : 2 homicides et une agression

UTUROA


Mardi 30 Juin 2015 à 15:37 | Lu 2307 fois

Le maire de Uturoa, Sylviane Terooatea a déclaré qu'elle allait réunir la gendarmerie et la police municipale pour mettre en commun les informations et pour organiser le maintient de l'ordre. Elle appelle la population à la plus grande vigilance.


Raiatea. Source photo : Pinterest
Raiatea. Source photo : Pinterest
Faits divers inquiétants à Raiatea : 2 homicides et une agression ont eu lieu en l'espace de quelques heures ce week-end. La population est sous le choc. 

Vendredi, à la suite d'une soirée arrosée au komo, alcool artisanal illégal, un homme bat sa femme devant plusieurs témoins, rapportent nos confrères de Radio 1. Plus tard dans la nuit, de retour chez eux, la femme commence à ressentir des douleurs. L'homme s'absente pour lui ramener de l'eau. À son retour, sa compagne est décédée. L'homme a été déféré devant le juge d'instruction. Il est enfermé à Nuutania en attendant d'être jugé. 

Vendredi également, les gendarmes ont retrouvé le cadavre d'un homme d'une soixantaine d'années, identifié comme étant un retraité bénéficiaire d'une pension d'invalidité Cotorep. L'homme était décédé depuis plusieurs jours. À la suite d'une autopsie, il s'est avéré que la victime avait été frappée à la tête par un objet contondant. Un marteau a été retrouvé non loin du cadavre. 
Rapidement, les soupçons se portent sur le voisin de la victime, ancien détenu, condamné en 2007 pour assassinat. Il est alors introuvable. Un signalement est diffusé et l'homme est finalement retrouvé à Bora Bora. Devant les gendarmes, il avoue le meurtre, sans pour autant donner d'explications. L'homme a été mis en examen pour meurtre et placé en détention à Nuutania. 

Enfin, dans la nuit de vendredi à samedi, dans une maison située au PK 4 à Uturoa, une sexagénaire a été violemment agressée. Le coupable se serait introduit par une fenêtre. Il a d'abord frappé sa victime au visage avant de l’envelopper dans un drap et de l’agresser sexuellement… Dérangé par un bruit, l'individu se serait ensuite enfui. La victime, en état de choc et tuméfiée, a été prise en charge par les urgences puis évasanée vers Tahiti. Une enquête a été ouverte. L'auteur des faits est toujours en cavale. 

Le maire de Uturoa, Sylviane Terooatea a déclaré qu'elle allait réunir la gendarmerie et la police municipale pour mettre en commun les informations et pour organiser le maintient de l'ordre. Elle appelle la population à la plus grande vigilance tant que l'auteur de l'agression d'Uturoa est encore en liberté. Elle se dit également sous le choc : "pour moi aussi c'est difficile. C'est la première fois que cela arrive chez nous", a-t-elle déclaré au micro de Tahiti Nui Télévision. 

Rédaction Web (Interview : Jessica Doucet)

Sylviane Terooatea, maire de Uturoa








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard