SOCIÉTÉ

Quelle visibilité pour les navires dans les eaux polynésiennes?


Mardi 8 Avril 2014 à 16:49 | Lu 91 fois

NAUTISME. Éclairage sur le système d'identification automatique.


TNTV vous en parlait fin mars et revient aujourd'hui sur le fonctionnement du AIS (Automatic identification system en anglais), à savoir le système d'identification automatique. La FEPSM (Fédération d'entraide polynésienne de sauvetage en mer) déploie des récepteurs AIS dans plusieurs endroits de Polynésie française pour mieux connaître les déplacements des navires.

L'AIS est un système d'échanges automatisés de messages entre les bateaux par la radio VHF qui permet de connaître l'identité, le statut, la position et la route des navires. Grâce à un partenariat entre la FEPSM et le site internet www.marinetraffic.com il est maintenant possible de suivre gratuitement le déplacement des navires équipés d'un émetteur AIS autour des zones couvertes par les installations.

Les déplacements de l'Aremity Ferry 2 ou du Terevau peuvent par exemple être suivis en temps réel. Pour l'instant seuls 4 récepteurs sont implantés autour de Tahiti, un à Bora Bora, un à Tahaa et un sur l'île de Hiva Oa.

Les avantages de ce système sont nombreux :
- Accroître la sécurité maritime en permettant à la population de suivre en temps réel son bateau s'il est équipé et situé dans une zone couverte par le système.
- Assurer la sécurité des bénévoles de la FEPSM en permettant au MRCC Papeete de suivre ces moyens de sauvetage.
- Suivre en temps réel les vedettes communales, les bonitiers ou les poti marara qui effectuent par exemple le transport des enfants pendant les vacances scolaires.
- Permettre aux Polynésiens d'anticiper l'arrivée des goélette et des paquebots.
- Permettre au MRCC Papeete d'avoir une visibilité des navires dans une zone en cas de détresse.
- Permettre aux autorités de surveiller les approches maritimes.
- Offrir de nouveaux services à l'économie maritime et touristique de la Polynésie française.

Le service AIS est fourni gratuitement grâce au travail des bénévoles. Mais pour accroître sa zone de couverture la FEPSM est à la recherche d'investisseurs et de partenaires.








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard