SOCIÉTÉ

Quelle Polynésie pour 2050 ?


Lundi 3 Juillet 2017 à 12:59 | Lu 1970 fois

PUNAAUIA - C'est le thème de la conférence organisée par le Conseil économique, social et culturel de Polynésie française à l'occasion de ses quarante années d'existence. Cette conférence intitulée "Quelle Polynésie pour 2050 ?", se tiendra le mardi 11 juillet à 7h30 à l’hôtel Le Méridien de Tahiti à Punaauia.


Crédit photo: CESC
Crédit photo: CESC
À l’occasion de la célébration de l’anniversaire de ses 40 ans, le Conseil économique, social et culturel de Polynésie française a invité les membres de l’Assemblée des présidents des Conseils économiques, sociaux et environnementaux des régions de France et d’Outre-mer a tenir son assemblée plénière décentralisée en Polynésie française pour la toute première fois.

À cette occasion le CESC organisera une grande conférence le mardi 11 juillet 2017 à l’hôtel Le Méridien de Tahiti intitulée "Quelle Polynésie pour 2050 ?"

Dans le prolongement des engagements pris par le Président de la République française, lors de son déplacement en février 2016 en Polynésie française, un texte baptisé "Accord de l’Élysée", préalable au texte final, "Accords de Papeete" rebaptisé "l’Accord pour le développement de la Polynésie française" a été signé le vendredi 17 mars 2017 par monsieur François Hollande et le Président de la Polynésie française Edouard Fritch.

De manière historique, ce texte aborde la question des expérimentations atomiques qui ont contribué à l’affermissement de la force de dissuasion nucléaire française. Il comprend plus particulièrement la reconnaissance par l’État français du fait nucléaire et de ses conséquences, pierre angulaire de l’accord et marque de la restauration des relations de confiance entre la Polynésie française et la France.

Outre cette reconnaissance, cet accord détaille les mesures mises en place pour développer les infrastructures publiques, accompagner le développement des communes, soutenir l’initiative privée et valoriser les secteurs d’avenir, mais aussi pour agir en faveur du désenclavement territorial et numérique de la Polynésie française. Il est également constitué d’une partie centrée sur l’amélioration des conditions de vie, et rappelle notamment "l’importance des efforts à poursuivre en matière d’équilibre des comptes sociaux, d’offre de soins et de prise en charge des publics vulnérables".

Eu égard aux évolutions statutaires et réglementaires attendues après la signature de cet accord, cette conférence aura principalement pour vocation de mener une réflexion sur les mutations nécessaires de la Polynésie française pour les 40 ans à venir et sera centrée sur la problématique suivante : "Quelle Polynésie pour 2050 ? ".

Par extension, les questions majeures suivantes pourraient trouver leurs échos au travers des débats qui auront lieu lors de cette conférence : Quelles sont les trajectoires de développement à privilégier pour construire une économie moins dépendante des transferts de l'État, une économie bleue et verte capable de relever les enjeux du changement climatique ? Comment inscrire la Polynésie française dans un véritable développement régional et transformer ses relations historiques avec ses voisins du Pacifique par de vrais partenariats économiques, en les conciliant avec les opportunités de développement proposées par la Chine ? Comment développer une Polynésie moderne et numérique ? Comment garantir la préservation des valeurs sociales et culturelles de la société polynésienne ?
 
Rédaction Web avec communiqué

programme_conference.pdf programme conference.pdf  (202.09 Ko)







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB