SPORT

Quel statut adopter pour permettre aux Tiki Toa de progresser ?


Dimanche 7 Mai 2017 à 17:37 | Lu 8516 fois

BEACH SOCCER - Avec leur place en finale, les Tiki Toa confirment une fois encore leur talent dans la discipline. Pourtant, ils sont encore amateurs. À quand le statut de professionnels pour leur permettre de rayonner encore davantage ?


Edouard Fritch, grand supporter des Tiki Toa - Crédit photo : Mike Leyral
Edouard Fritch, grand supporter des Tiki Toa - Crédit photo : Mike Leyral
«Qu’est-ce qui nous manque pour gagner ? » se demande Édouard Fritch ce dimanche matin après la terrible défaite des Tahitiens face au Brésil. 

Les Tiki Toa ne sont pourtant plus des débutants. Avec trois participations à leur actif, les admirer en Coupe du monde est devenu un rituel. Même pour Édouard Fritch qui « commence à être habitué à voir nos Tiki Toa en finale ». En 2015, ils avaient déjà failli se hisser au rang de champion du monde. Aujourd’hui encore, ils confirment leur talent en finissant second au mondial juste derrière les géants du Brésil.

C’est un exploit authentique pour une équipe d’amateurs qui ne cesse de se frotter à des joueurs aguerris dont le beach soccer est devenu le métier. La question de leur statut s’impose donc d’elle-même. 

«Devant le Brésil, nous n’avons pas eu le temps d’asseoir notre jeu, la pression était forte. Il y a eu des improvisations de la part des Tiki Toa. Mais c’est le professionnalisme des Brésiliens qui a fait la différence.» affirme Édouard Fritch.

Avec le statut de joueur professionnel, les Tiki Toa pourraient se consacrer uniquement au sport dans lequel ils excellent. Et, faire briller la Polynésie lors la prochaine Coupe du monde.

«Est-ce que le statut de ces sportifs qui sont appelés à faire des compétitions à l’international est suffisant ? Est-ce qu’il faut que les Fédérations, les Clubs, ou que le Pays viennent soutenir la préparation ? Un an avant ? Deux ans avant ? Ou en permanence auprès de cette élite sportive que nous voulons propulser au niveau international . Ce n’est pas facile … », se questionne Édouard Fritch. 

La prochaine Coupe du monde se déroulera en 2019. Cela laisse donc deux ans au Pays pour trouver des réponses à la question...
 

Quel statut adopter pour les Tiki Toa ?







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017