SOCIÉTÉ

Quand la danse polynésienne vient en aide à un enfant


Dimanche 14 Février 2016 à 11:45 | Lu 3266 fois

FRANCE - Un groupe de danse polynésienne a organisé un spectacle en faveur d'un enfant polyhandicapé à Drancy.


Driss à 5 ans, il est polyhandicapé, atteint du syndrome de Sotos, une maladie très rare. Ce jeune garçon prématuré a de lourds handicapes qui ont obligé ses parents à faire de coûteuses adaptations dans la maison.

Mais ses parents n'ont plus les moyens d'habiliter leur pavillon aux normes handicapés. 
Depuis deux ans, Samira, la mère de Driss s’est mise à la danse polynésienne, à Drancy en banlieue nord parisienne. Driss​ aime aussi particulièrement la musique polynésienne… 
Le groupe de danse dont sa mère fait partie, a décidé d’organiser un spectacle spécialement pour Driss. Un moyen de récolter des fonds pour aider ses parents à financer les travaux nécessaires dans la maison.

Le soir du spectacle, dans les coulisses, la tension était palpable pour ces amateurs qui étaient bien conscients de l’enjeux. Le spectacle s'est finalement déroulé devant une salle comble et le public était conquis.

(Reportage de Eric Dupuy et Yvan Forestier )








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard