FAITS DIVERS

Prison ferme requise contre Gaston Flosse


Mardi 9 Août 2016 à 17:15 | Lu 9847 fois

AFFAIRE DE LA VAISSELLE. L’ancien président et sa compagne sont jugés aujourd’hui pour détournement de bien public et recel.


Au terme de plusieurs heures de débats, les réquisitions contre Gaston Flosse sont tombées cette après-midi au tribunal correctionnelle de Papeete dans l’affaire dite de la vaisselle. Le procureur a requis un an de prison ferme et trois ans d’inéligibilité contre l’ancien président et six mois de prison avec sursis et 1,5 M Fcfp d’amende contre sa compagne Pascale Haiti.
 
L’avocat de la partie civile a, quant à lui, demandé une amende solidaire au couple de deux millions de francs.
 
Gaston Flosse et sa compagne était poursuivis pour détournement de biens public et recel. La justice leur reproche d'être partis en 2014, suite à la démission d’office de Flosse, avec un service complet en porcelaine. Pour maître Quinquis, avocat de Gaston Flosse "Les réquisitions sont démesurées et les poursuites ne sont pas fondées. Les réquisitions sont démesurées, parce qu'à supposer même que l'on puisse reprocher à Pascale Haiti et Gaston Flosse, d'avoir pendant trois mois, utilisé de la vaisselle qu'ils vont restituer  intégralement à la Polynésie française, lorsque la demande leur sera faite , vous conviendrez avec moi que c'est complètement excessif (...). Il y a là une forme de bricolage qui n'est pas acceptable.  De toute évidence, il y a une forme d'acharnement contre Gaston Flosse (...) En fait, tout ceci n'a qu'une finalité, c'est d'évincer définitivement Gaston Flosse de ses responsabilités politique."

 
Rédaction Web







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard