POLITIQUE

Primaires de la droite : Tauhiti Nena avec Bruno Le Maire


Mardi 25 Octobre 2016 à 14:36 | Lu 665 fois

PRÉSIDENTIELLE - Le leader du nouveau parti Tau Hoturau va confirmer officiellement cette semaine son soutien au député de l’Eure dans sa course à la présidentielle.


Le parti de Tauhiti Nena va s’engager formellement auprès de Bruno Le Maire pour les primaires de la droite et du centre qui se dérouleront les 19 et 26 novembre. Lors du congrès fondateur de Tau Hoturau, le week-end dernier, Tauhiti Nena déclarait à nos confrères de Tahiti Infos qu’il réfléchissait à ce rapprochement. Le Maire est l’un des sept candidats à la primaire de la droite et du centre qui doit désigner celui qui se présentera à la présidentielle de 2017.

Visiblement la décision a été prise de soutenir le "candidat du renouveau", tel que se présente Le Maire. Une image qui visiblement plaît à l’ancien membre de l’UPLD, désireux de rassembler autour d’une troisième voie des gens d’horizons différents. Selon nos informations, l’annonce officielle de ce rapprochement devrait être faite avant la fin de cette semaine par le comité de soutien local à Bruno Le Maire dirigé par Jérôme Poullet-Osier.

Et si Le Maire ne viendra pas en Polynésie, comme avait pu le faire Alain Juppé en juillet dernier, il organisera une soirée en visio-conférence le 9 novembre prochain à Tahiti. Face à lui, des représentants de la société civile et économique polynésienne désireux de dialoguer avec le candidat des Républicains.

Pour rappel, les derniers sondages réalisés en métropole donnent toujours Alain Juppé loin devant avec 41% des intentions de votes au premier tour, contre 30% à Nicolas Sarkozy. Bruno Le Maire est crédité de 11%, juste derrière François Fillon (12%).
En Polynésie, seuls Juppé, Le Maire et Sarkozy sont officiellement représentés localement pour ces primaires.
Bertrand Parent

Treize bureaux de vote, pas un de plus

Depuis qu’il est entré dans la campagne des primaires à travers son soutien à Nicolas Sarkozy, Gaston Flosse n’a de cesse de critiquer la répartition des 13 bureaux de votes au fenua (voir notre article précédent). Le leader du Tahoera’a estime qu’il faudrait au moins 80 bureaux de vote pour que l’élection soit équitable. Ce qui permettrait, selon lui, à Nicolas Sarkozy d’obtenir au moins 20 000 voix !
Mais la décision finale vient de tomber depuis le comité d’organisation des primaires à Paris : "Les treize bureaux de vote proposés ont été confirmés. On ne changera plus les bureaux de vote", nous a confié un membre de l’entourage de Tearii Alpha, président du comité de soutien à Alain Juppé en Polynésie.
Reste maintenant aux différents comités de soutiens à s’entendre sur le nom des présidents et des assesseurs de ces bureaux.
Quant au poste de référent de ces primaires, chargé de veiller à la bonne organisation du scrutin, il devait être confié à Cyril Tetuanui. Mais, à cause de ses récents démêlés avec la justice, il a été écarté. Tearii Alpha, pourtant engagé auprès de l’un des candidats, pourrait rapidement être nommé à ce poste.
B.P.







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017