POLITIQUE

Primaire de la gauche : le Tavini pas sollicité par le PS, entre 15 et 20 bureaux en Polynésie


Mardi 3 Janvier 2017 à 15:16 | Lu 1798 fois

PRÉSIDENTIELLE - A seulement trois semaines du premier tour de la primaire de la gauche, le nombre exact de bureaux de vote en Polynésie française est encore incertain.


Christophe Borgel, président du comité national de la primaire. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Christophe Borgel, président du comité national de la primaire. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Entre 15 et 20 bureaux sont prévus dans l’ensemble des îles contre les 200 déployés pendant les dernières primaires en 2011. "La dernière fois on avait beaucoup de bureaux de vote dans de petites îles et on a eu un nombre extrêmement faible de votants dans ces bureaux de vote. Donc c'est vrai que cette fois on aura entre 15 et 20 bureaux de vote concentrés sur les principales îles. On est en train avec nos représentants en Polynésie d'établir la carte précise des bureaux de vote", explique Christophe Borgel, président du comité national de la primaire. 

Et c'est confirmé : le Parti Socialiste ne fera pas appel au Tavini pour l’organisation des élections au fenua. "On n'a pas décidé de se désolidariser du Tavini : il y a d'autres acteurs qui nous on fait signe, précise Christophe Borgel. L'un des enjeux du scrutin c'est aussi d'installer des relais propres du parti socialiste en Polynésie française et de faire ce travail. Ce qui n'empêche pas d'entretenir des bons liens avec le Tavini. Mais on a un enjeu de se constituer par nous mêmes."
Interview : Eric Dupuy

Christophe Borgel, président du comité national de la primaire.








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Novembre 2017 - 17:20 Marcel Tuihani va formaliser la création de son parti

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017