SOCIÉTÉ

Premier marché du terroir à Faratea


Samedi 5 Novembre 2016 à 13:26 | Lu 2507 fois

TARAVAO - Mamao, Moorea et... Faratea. Les marchés du terroir se développent. Le premier du genre à Faratea a eu lieu ce samedi.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Près d'une centaine d'exposants venus de Papara à Papenoo se sont installés ce samedi à Faratea à l'occasion du premier marché du terroir. "C'est un moyen de donner envie aux gens de retourner à la terre, de planter et de vendre", explique mamie Yvette Temauri, présidente de la Chambre de l’Agriculture et de la Pêche Lagonaire.

Ce marché permet de valoriser les produits des agriculteurs de la Presqu'île qui ne peuvent pas toujours se déplacer jusqu'à Papeete. "Aller au marché du terroir de Papeete ou au marché de Papeete ça demande de faire une longue route alors qu'ici c'est tout proche", témoigne Gloria Teai qui aide son fils, exposant agriculteur du fenua Aihere.  
"Le marché du terroir est une opération qui a été lancée en particulier sur Papeete, qui dans un premier temps n'avait pas attiré autant de foule mais progressivement s'est fait connaître par la qualité de ses produits, la qualité des prestations, et c'est le but recherché aussi à la Presqu'île. Pourquoi ? Parce que aller à Papeete, c'est vrai qu'il y en a qui y vont le dimanche parce que c'est là qu'il y a la foule, mais il faut dire aussi que sur Afaaiti, Taravao et au niveau de la Presqu'île, du Sud, c'est une manière de réveiller le secteur et d'accompagner un peu nos agriculteurs qui se sentent oubliés en matière de commercialisation de leurs produits", explique  le maire de Taiarapu Est Anthony Jamet.

La Chambre de l'Agriculture a demandé l'autorisation au Pays d'utiliser le site de Faratea pour le marché du terroir.  Pour le maire de Taiarapu Est, le site de Faratea est particulièrement adapté pour accueillir l'événement. "Il faut avouer que Faratea est connu pour les gros investissements qui ont été montés ici. Mais c'est un site qui n'était pas utilisé. Il y a des milliards qui ont été déversés dans ce site. Je trouve que le gouvernement avec la chambre de l'agriculture a bien initié le projet. C'est un coin qui a une superficie assez grande, qui peut recevoir aussi bien les voitures que la population dans des conditions tout à fait adaptées pour ce genre de manifestation". 

Si le bilan de cette première édition est concluant, l'opération pourrait être renouvelée tous les mois. 
Les acheteurs étaient en tout cas ce samedi matin au rendez-vous. "Formidable ! ça marche super bien. Depuis ce matin je n'arrête pas de vendre mes produits", s'est réjoui une commerçante au micro de Tahiti Nui Télévision. 


Rédaction web (Interviews : Mata Ihorai et David Chang)

Mamie Yvette Temauri, présidente de la Chambre de l’Agriculture et de la Pêche Lagonaire


Anthony Jamet, maire de Taiarapu Est








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:14 Fréquentation touristique stable

Jeudi 8 Décembre 2016 - 10:43 Un train qui relie les océans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard