SOCIÉTÉ

Prémices d’une reprise pour l’économie polynésienne


Mercredi 7 Septembre 2016 à 15:52 | Lu 761 fois

ECONOMIE - L’Institut d’Émission d’Outre-Mer publiera jeudi, son bulletin sur la conjoncture économique au deuxième trimestre 2016. Pour l'IEOM, celui-ci confirme les prémices d’une reprise pour l’économie polynésienne.


En progression continue depuis le deuxième trimestre 2015, l’indicateur du climat des affaires reste positivement orienté et confirme les prémices d’une reprise pour l’économie polynésienne. L’emploi salarié poursuit sa progression tandis que l’évolution des prix à la consommation est contenue. Tiré par les investissements en logement des ménages, l’investissement reste bien orienté, bien que les entreprises semblent réduire leurs ambitions.

L’emploi salarié poursuit sa progression

Au deuxième trimestre 2016, la progression de l’emploi salarié marchand s’accentue, +0,7 % (CVS) après +0,2 % au trimestre précédent. L’emploi est en hausse dans l’ensemble des secteurs, à l’exception de celui de l’hôtellerie-restauration (-0,3 %, CVS). La construction connaît la plus forte hausse (+1,4 %, CVS).

L’indice des prix à la consommation est stable

L’indice des prix à la consommation (IPC) est stable au deuxième trimestre 2016 (+0,1 %). Les prix des transports progressent de 1,6 %, portés par la hausse des tarifs des transports aériens en période de haute saison touristique. En revanche, les prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées affichent un repli de 0,9 %, principalement lié à la baisse de ceux des produits de la mer (-9,4 %).

La consommation des ménages marque le pas

Après une amélioration au trimestre précédent, la consommation des ménages paraît moins bien orientée au deuxième trimestre 2016. Les importations de produits alimentaires se replient de 6,2 % (CVS) et les immatriculations de véhicules neufs fléchissent très légèrement (respectivement -0,1 % et -0,2 %, CVS).

L’investissement des ménages est en hausse

Après une contraction en début d’année, l’investissement immobilier des ménages progresse, reflété par une production de prêts immobiliers en hausse (+17,2 % sur le trimestre et +8,2 % sur l’année). Mais l’investissement des entreprises est en baisse ; les importations de biens intermédiaires et de biens d’équipement diminuent au deuxième trimestre (respectivement -6,3 % et -14,7 %, CVS), tout comme le nombre d’immatriculations de véhicules utilitaires (-18,4 %, CVS).

Dynamisme dans l’industrie et les services

Au deuxième trimestre 2016, le courant d’affaires est en hausse dans les secteurs de l’industrie, du commerce et des services marchands, stable dans le tourisme et dégradé dans le BTP ainsi que le secteur primaire. La majorité des secteurs anticipent une amélioration de leur activité pour le trimestre à venir, à l’exception du BTP.

 
Rédaction Web avec IEOM

L'intégralité du bulletin "Tendances conjoncturelles du deuxième trimestre 2016"

pf_tc_2016t2.pdf PF_TC 2016T2.pdf  (294.34 Ko)


Annexes statistiques



Tags : economie, IEOM





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard