SPORT

Pourquoi Michel Bourez n'a pas réussi


Lundi 25 Août 2014 à 17:52 | Lu 209 fois

SURF. Compétition de la Billabong Pro.


La Billabong Pro tahiti 2014 a été remporté par Gabriel Médina cet après midi. Belle performance pour le surfeur brésilien sur des vagues magnifiques. Il remporte la compétition de peu devant Kelly Slater. De l'avis des spécialistes, c'est l'une des plus belles édition de la Billabong. Seul bémol, le seul Polynésien de la compétition Michel Bourez a été éliminé dans la matinée.

Il avait pourtant réussi à accéder au round 4 mais avec deux adversaires tels que Thiago Pires, tombeur de CJ Hobgood ou encore Adrian Buchan, vainqueur de l'édition 2013, il fallait alors se surpasser. Le Spartan n'a pas hésité à se mettre dans des situations extrêmes pour finalement passer par les dures épreuves de repêchage, pour tenter d'accéder aux quarts de final. Dans le round 5, Michel Bourez rencontre alors l'Australien Bede Durbidge, 14ème au classement mondial WCT.
Dans cette série c'est l'Australien qui ouvre les hostilités avec cette première vague notée 6. Le Tahitien de son côté fait de mauvais choix de vagues comme vous pouvez le voir dans ce reportage TNTV. Conscient des enjeux de cette série, Michel Bourez tente par tous les moyens de revenir au score. Il y parvient avec deux gros Pull-in et obtient 14.50 contre 7.9 pour l'Australien.
11 minutes avant la fin, Michel Bourez maintient l'avantage mais pas pour longtemps. Une vague suffit à anéantir les espoirs du surfeur tahitien. Bede Durbidge passe en quart de finale avec 15.40 contre 14.66 pour Michel Bourez.
Très déçu de sa prestation, Michel Bourez n'a pas souhaité commenter sa série au micro de TNTV.







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:26 Des coups sous contrôle

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard