SOCIÉTÉ

Pointe Vénus : le fare pote'e inauguré

MAHINA


Mardi 28 Juillet 2015 à 13:30 | Lu 221 fois

La commune souhaiterait accueillir la population et davantage de touristes sur ce site. Elle envisage notamment d’organiser des événements afin de recevoir la population de Mahina au travers de différentes expositions, et également de rassembler les jeunes pour des moments d'enseignements


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Ce mardi, le nouveau fare pote’e de la Pointe Vénus de Mahina a été inauguré en présence de Patrice Jamet, du président du Pays, du ministre du Tourisme et de la ministre de l'Éducation.
Les travaux avaient démarré dans le courant du mois de février.  Des essais de sol  et  un renforcement des fondations ont été nécessaires pour la construction de cet espace. Le coût global du fare pote’e est de 15 millions de Fcfp, selon le communiqué de la présidence.

La commune souhaiterait accueillir la population et davantage de touristes sur ce site.  Elle  envisage  notamment  d’organiser  des événements  afin  de recevoir la population de Mahina au travers de différentes expositions, et également de rassembler les jeunes pour des moments d'enseignements, tels que l’apprentissage de savoirs ancestraux comme la lecture du ciel et la navigation. "Ca nous tenait à coeur, et à moi en particulier, tous ces projets qu'on met en place. (...) Ce site est fréquenté par la population et aussi par les touristes", a déclaré Patrice Jamet au micro de Tahiti Nui Télévision. 

Un programme d’aménagement de cette zone a été établi  entre le gouvernement,  les services du Pays, et la mairie depuis 2014, avec une enveloppe globale de 110 millions de Fcfp. Le service du tourisme a réalisé, cette même année, pour un coût de 16 millions de Fcfp, une station de relèvement des eaux usées, des barrières en limite de propriété, des installations d’agrès de musculation, des tables d'échecs, de ping-pong et de pique-nique, des jardinières, ainsi que des passerelles. Les berges de la rivière ont été reprises avec également un parcours historique reliant les principaux monuments du site de la Pointe Vénus.

Par ailleurs, depuis plusieurs années, de grands projets sont à l’étude à la Pointe Vénus. Le président Édouard Fritch s’est réjoui du partenariat Pays-commune qui permet de développer cette partie de Mahina, ce qui profite à la population, tout en étant bénéfique également pour développement du tourisme sur l’île de Tahiti.

Patrice Jamet









Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard