SOCIÉTÉ

Plus de deux cents jeunes en service civique


Jeudi 24 Juillet 2014 à 14:59 | Lu 512 fois

VOLONTARIAT. Le conseil des ministres dresse le bilan du dispositif.


En Polynésie française, 229 jeunes se sont engagés dans ce dispositif depuis sa mise en œuvre en 2011. Pour l’année 2014, la Polynésie française bénéficie d’un quota de 80 contrats, ce quota pouvant être revu à la hausse chaque année. L’ambition du service civique est d’offrir à toute une génération l’opportunité de s’engager, de donner de son temps à la collectivité. Cet engagement volontaire sur une période de 6 à 12 mois pour une durée hebdomadaire d’au moins 24 heures par semaine n’est pas un contrat aidé ni un contrat de travail. Il ne relève pas du code du travail, il obéit à des dispositions propres définies par le code du service national, en matière d’indemnisation et de congés. La relation entre le volontaire et l'organisme qui l’accueille n’est pas une relation de subordination mais une relation de collaboration. Ce dispositif participe ainsi à l’objectif de renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale.
 
Le service civique, dispositif mis en place par l’État, peut prendre différentes formes :
- L’engagement de service civique pour les jeunes de 16 à 25 ans, d’une durée de 6 à 12 mois, pouvant être effectué auprès d’organismes sans but lucratif de droit français ou de personnes morales de droit public agréées, et donnant lieu à une indemnisation de 60 525 Fcfp versée directement par l’État.
- Le volontariat du service civique ouvert aux personnes âgées de plus de 25 ans, d’une durée continue de 6 à 24 mois, pouvant être effectué auprès d’associations de droit ou de fondations reconnues d’utilité publique agréées, et donnant lieu à une indemnité comprise entre 13 778 Fcfp et  92 265 Fcfp versée par la structure d’accueil.
 
La durée moyenne des missions atteint près de 8 mois avec six typologies :
- La solidarité : 8 missions (3.5%)
- L’éducation pour tous : 110 missions (48%)
- Culture et loisirs : 22 missions (9.6%)
- Le sport : 35 missions (15.3%)
- L’environnement : 51 missions (22.3%)
- La mémoire et citoyenneté : 3 missions (1.3%)
 
Les organismes agréés pour l’engagement en service civique, en Polynésie française, sont actuellement au nombre de trois. Il s'agit de la Fédération des oevres laïques (F.O.L.), l’Union territoriale de la fédération sportive et culturelle de France (U.T.F.S.C.F.) et le Régiment du service militaire adapté (R.S.M.A.).
 
Le profil des engagés accueillis en mission sont pour deux tiers des filles et pour un tiers des garçons. Près de 91% des 229 engagés ayant jusqu’à présent bénéficié du dispositif étaient en situation de demande d’emploi. Le rôle du comité local de coordination du service civique, dans lequel figure le ministre de l’Éducation et de la Jeunesse, Michel Leboucher, est de proposer des actions, de donner son avis sur les axes de développement sont soumis par ses partenaires. Il impulsera des actions communes pour la promotion et la valorisation du service civique, ainsi que la structuration du dispositif sur l’ensemble du territoire polynésien.

Accédez au site national du service civique.


Tags : JT français





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard