FAITS DIVERS

Plus de 9000 kilomètres pour la tortue


Vendredi 7 Mars 2014 à 11:59 | Lu 69 fois

Ariti se dirige vers la Nouvelle-Calédonie


La tortue Ariti, relâchée le 24 mai dernier, à la presqu’île de Tahiti, n’en finit plus de parcourir des kilomètres dans l’Océan Pacifique. En février, la tortue caouanne avait déjà marqué les esprits en franchissant l’équateur, au niveau de l’île de Nauru, passant ainsi pour la première fois depuis le début de son aventure, en mai dernier, de l’hémisphère sud à l’hémisphère nord. Le mois dernier, elle était arrivée aux îles Marshall. La tortue Ariti a depuis repris une route vers le sud et se trouvait, fin février, aux environs de l'atoll de Butaritari. Les scientifiques qui suivent cette tortue caouanne se demandent désormais si celle-ci va revenir sur Tahiti ou bien se diriger vers la Nouvelle-Calédonie. Cette deuxième hypothèse n’est pas à exclure. En effet, la NOAA (National oceanic and atmospheric administration) américaine a récemment indiqué, après analyse ADN des échantillons de Ariti transmis par la Direction de l'Environnement, que cette tortue caouanne présente un génome caractéristique des populations de Nouvelle-Calédonie et d’Australie. Si Ariti devait se diriger vers les eaux calédoniennes, il s’agirait donc, ni plus, ni moins, que d’un retour aux sources. Toujours est-il que la voyageuse ne cesse d’accumuler les kilomètres. A la date du 22 février, elle avait ainsi précisément parcouru 9255 kms en 274 jours.
 






Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard