SOCIÉTÉ

Plus assez de fonds pour nourrir les enfants du Fare Hauarii


Mardi 9 Septembre 2014 à 06:00 | Lu 62 fois

SOLIDARITÉ. Le centre pour enfants atteints de maladies orphelines en restriction budgétaire.


Après les enfants trisomiques, c'est au tour des enfants atteints de maladies orphelines de subir de plein fouet le manque de fonds. Le fare Hauarii a eu moins de six mois pour revoir son budget de fonctionnement à la baisse. Depuis une semaine, il ne touche plus aucune subvention. Résultat : les enfants n'ont plus rien à manger !
 
Les comptes du fare Hauarii sont négatifs depuis le 1er septembre. Le personnel travaille sans être rémunéré et les parents continuent de cotiser, même s'ils sont anéantis.
La ministre de la Solidarité, Manolita Ly, propose aux familles de déposer leurs enfants en institut d'insertion médico-éducatif. Mais les familles refusent cette alternative.
Dans l'attente que le ministère de la Solidarité examine le budget du centre revu à la baisse, l'institution appelle à la générosité de la population polynésienne. A la fin de cette semaine son stock de nourriture sera épuisé, il n’y aura plus de quoi nourrir les enfants. Il réceptionne donc tous les dons alimentaires avec le sourire, à Faaa, dans le quartier Juventin.
Pour les dons, le contact est le directeur du centre : Taro Maraetefau au 87.30.88.50.






PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard