POLITIQUE

Plan stratégique de développement économique : première réunion du comité de pilotage


Mardi 20 Janvier 2015 à 14:27 | Lu 152 fois

Communiqué. Le comité est présidé par le ministre de la Relance économique, Jean-Christophe Bouissou


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Le Conseil des ministres a décidé, le 14 janvier dernier, de doter la Polynésie française d’un plan stratégique de développement économique à l’horizon de 2020, d’un plan de dynamisation pour 2016 ainsi que d’une stratégie sectorielle pour le tourisme.
 
Un comité de pilotage a été créé à cet effet et, celui-ci, s’est réuni, pour la première fois, mardi matin, à la présidence. Le comité, présidé par le ministre de la Relance économique, Jean-Christophe Bouissou, est aussi composé du président de la Polynésie française, Edouard Fritch, du Haut-commissaire de la République, Lionel Beffre, ou de son représentant, ainsi que du Vice-Président, du ministre en charge de la Culture, du ministre de l’Equipement, mais aussi du président de l’assemblée de Polynésie française, du président pour le Syndicat pour la promotion des communes et du délégué aux Affaires internationales, européennes et du Pacifique.
 
En partenariat avec la société civile, une phase de consultation et d’écoute est prévue sur les mois de janvier et février 2015. Suivront ensuite une phase de proposition et de co-construction, en février et mars, et une phase de validation en mars-avril de cette année. Deux séminaires gouvernementaux sont par ailleurs prévus. Le premier d’entre eux, prévu en février, va permettre de valider les propositions relatives à la stratégie sectorielle du tourisme. Le second, début mars, va permettre d’arrêter les choix relatifs au plan stratégique de développement à moyen terme (2020) et au plan de dynamisation à court terme (2016), sur la base des consultations et concertations menées en janvier et février.
 
Les représentants des forces vives du Pays, des institutions locales, de l’Etat et du gouvernement, doivent en outre être réunis à l’occasion d’une conférence économique, en avril prochain, au cours de laquelle sera signé un accord global de développement économique engageant les parties pour les cinq prochaines années. Le comité de pilotage, qui associe les représentants des principales parties prenantes institutionnelles, est, pour sa part, chargé d’assurer le suivi et la validation des différentes étapes de la construction de la stratégie.






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 14:32 Trois candidatures confirmées et une inconnue

Jeudi 1 Décembre 2016 - 17:25 Le budget 2017 adopté par 33 voix pour

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard