SOCIÉTÉ

Pirae : la gestion des déchets coûte cher


Vendredi 20 Mai 2016 à 11:57 | Lu 945 fois

OPERATION - La ville de Pirae encourage sa population à mieux trier pour réduire le coût de la gestion des déchets. Un enjeu financier et environnemental.


Crédit photo : Tahiti Nui Television
Crédit photo : Tahiti Nui Television
La ville de Pirae ne relâche pas ses efforts en matière de tri sélectif. Au contraire, l'enjeu est tel qu'au-delà de l'aspect environnemental, Pirae souhaite réduire ses coûts en terme de gestion des déchets. Et pour cause, l'état des lieux a démontré que les déchets coûtent 350 millions de Fcfp pour 120 millions de recettes.
 
Un constat : un bac gris vaut deux fois moins cher qu'un bac vert. Equilibrer les tris sélectifs est devenu une nécessité. Sachant que 50% de la population ne paie pas ses déchets, deux solutions sont envisagées : augmenter la redevance ou diminuer les dépenses. C'est ainsi que la commune a lancé une opération du 23 mai au 3 juin prochain.
 
Près de 20 quartiers de Pirae vont se mobiliser pour se former au tri et informer les foyers aux bons gestes du tri. Un concours avec une collecte progressive des déchets recyclés dans les quartiers sera organisé. Le coût estimé pour l'opération Ia vai ma noa o Pirae est estimé à 1 200 000 de Fcfp.
 
Autre projet pour lequel la ville de Pirae se mobilise : un budget participatif. Il s'agit de consacrer 20 millions du budget d'investissement à un projet élaboré par la population. Les candidatures sont ouvertes. 
 
Rédaction Web 


Tags : déchets, pirae, tri





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard