MONDE

Pêche illégale : l'UE adresse un "carton jaune" au Vietnam


Lundi 23 Octobre 2017 à 10:35 | Lu 1712 fois

PACIFIQUE - La Commission européenne a émis lundi un "carton jaune", en guise de premier avertissement, à l'encontre du Vietnam pour ses pratiques de pêche jugées illégales.


Photo d'illustration. Archives. Crédit : P.Bastianaggi
Photo d'illustration. Archives. Crédit : P.Bastianaggi
"Nous ne pouvons pas ignorer l'incidence des activités illicites menées par des navires vietnamiens sur les écosystèmes marins dans la région du Pacifique", a indiqué le commissaire à l'Environnement, aux Affaires maritimes et à la Pêche, Karmenu Vella, dans un communiqué.
"Nous invitons les autorités de ce pays à intensifier leur lutte pour que nous puissions revenir sur cette décision rapidement", a ajouté M. Vella.

Le Vietnam fait partie des dix premiers producteurs mondiaux de produits de la mer, selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). 
Parmi les "lacunes constatées" dans le pays, Bruxelles déplore "l'absence d'un système de sanctions efficace" contre la pêche non déclarée et non réglementée.
L'exécutif européen regrette aussi "le manque de mesures visant à mettre un terme aux activités de pêche illicites menées par des navires vietnamiens dans les eaux des pays voisins, y compris les petits États insulaires en développement du Pacifique", selon le communiqué.
"En outre, le système dont dispose le pays pour contrôler les débarquements de poissons qui sont transformés au niveau local avant d'être exportés vers les marchés internationaux, dont l'Union, est déficient", affirme la Commission européenne.

L'UE propose son "soutien technique" et un "plan d'action" aux autorités vietnamiennes, et souligne que cette mesure n'a "à ce stade (...) aucune incidence commerciale".

Après ce "carton jaune", le Vietnam a six mois pour pallier les manquements notifiés, à la suite desquels la Commission peut soit lever l'avertissement, donner une prolongation ou proposer au Conseil de durcir le ton.

La réglementation européenne en matière de pêche illégale (dite "IUU") a été mise en place en 2010. L'UE, premier importateur de produits de la pêche dans le monde, a au fil des ans sanctionné plusieurs pays pour leur manque d'engagement à réformer.

Actuellement, les produits de la pêche venant du Cambodge, des Comores et de Saint-Vincent et les Grenadines sont ainsi interdits d'importation dans l'UE. La Guinée, Belize et le Sri Lanka ont un temps été frappés par de telles interdictions, mais celles-ci ont été levées.

En tout, près de 25 "cartons jaunes" ont été émis par l'UE depuis 2012, notamment à l'encontre de la Thaïlande, qui est également un gros producteur mondial de produits de la mer.
AFP







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 17:15 Raccordement de Wallis-et-Futuna au haut débit

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017