SOCIÉTÉ

Papeete pas adaptée aux handicapés


Mercredi 3 Août 2016 à 15:49 | Lu 3033 fois

TÉMOIGNAGES - Amputé d'une jambe, en fauteuil roulant ou non-voyants, les handicapés ont du mal à circuer dans Papeete : les infrastructures ne sont pas adaptées. Des travaux ont été effectués pour améliorer les conditions d'accès en ville, mais il reste encore à faire.


Auguste a été amputé de la jambe à la suite d'une vilaine infection en 2014. C'est dans les rues de Papeete, que Tahiti Nui Télévision le rencontre. Une ville qui n'est pas tout à fait accessible pour lui par manque d'infrastructures adaptées. "Ce n'est pas du tout adapté, même les toilettes ne sont pas adaptées. Et encore, moi, je marche, mais un paraplégique comment il fait ? A Papeete, c'est trop dangereux. Les passages cloutés, une fois que tu appuies sur le bouton, tu n'as que 5 secondes pour traverser, mais il faut courir", lance-t-il.
 
Cédric, lui est paraplégique. "Vous voyez ça avec un fauteuil normal c'est très difficile, et si la CPS ne nous aide pas à avoir un fauteuil adapté pour nous déplacer facilement, sans une tierce personne, qui met le fauteuil à l'arrière de la voiture, c'est difficile", explique-t-il en rejoignant son véhicule. 
 
Jacques, en fauteuil roulant lui aussi, montre concrètement que certains trottoirs, surélevés ne sont pas adaptés. Des démonstrations qui révèlent la difficulté d'intégration sociale du handicap. "Il ne peut pas se déplacer à l'université, il ne peut pas se déplacer sur son lieu de travail, il ne peut pas se déplacer dans la ville, eh bien il ne peut pas bosser, donc il ne s'intègre pas. Alors, oui, le gouvernement fait des opérations ponctuelles, mais le reste du temps, on ne fait rien", regrette Jacques.
 
Les images filmées d'Auguste, de Cédric et de Jacques ont été montrées à un spécialiste de la question. John Toromona, représentant du Tapura à l'assemblée et lui-même père d'un enfant handicapé. "Je considère quand même que les travaux effectués dans la ville de Papeete ont relativement été améliorés. Reste encore à faire, je pense qu'il faudra prendre du temps pour que tout soit mis en place. Le problème d'accessibilité dans la ville, ce n'est pas simplement pour celui qui est en fauteuil roulant, mais également pour les personnes âgées, ou les femmes enceintes, je suis prêt à être le porte-parole de ces plaintes-là."
 
Une délibération de l'assemblée datée de 1991 donnait 10 ans au Pays pour rendre la ville de Papeete accessible aux handicapés, force est de constater que le travail n'est pas terminé.
 
Rédaction web avec Alex Gouty

Reportage signé Alex Gouty








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard