CULTURE

Ouverture des festivités de juillet à Rikitea


Vendredi 8 Juillet 2016 à 17:38 | Lu 2699 fois

GAMBIER - Les festivités démarrent un peu partout en Polynésie. Ce vendredi, elles ont débuté à Rikitea par le Pupu raga kai, une coutume qui consiste, pour les groupes de danse, à faire les tour des foyers et institutions, pour récolter des sous en échange de danses et de paniers de fruits.


Les festivités du mois de juillet sont lancées à Rikitea. Ce vendredi, elles ont débuté avec le Pupu raga kai, une coutume. Toute la journée, les groupes ont fait le tour des habitations, mais aussi de la mairie, gendarmerie, infirmerie, des magasins, fermes perlières... afin de récolter de l'argent en échange de paniers de fruits et de quelques danses. 

Le groupe des "mamas". Le groupe des enfants. Crédit : Tatie Manu
Le groupe des "mamas". Le groupe des enfants. Crédit : Tatie Manu
Les groupes se sont ensuite donné rendez-vous pour l'ouverture officielle du tiurai sur le site des baraques. Des stands y sont installés : jeux, restauration, et même boîte de nuit sont mis en place. 
Pas de concours entre les 3 groupes de danse de ces festivités : un groupe de jeunes, un composé de "mamas", et un groupe d'enfants. Tous dansent pour le plaisir. Ils se partagent ensuite l'argent récolté dans la journée. 
Rédaction web 

Le groupe Toromiki Toapere. Crédit : Tatie Manu
Le groupe Toromiki Toapere. Crédit : Tatie Manu

Les stands du tiurai sont ouverts. Crédit : Tatie Manu
Les stands du tiurai sont ouverts. Crédit : Tatie Manu








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 12:20 Manohiva et Hia’ai grands vainqueurs

Samedi 3 Décembre 2016 - 15:50 Une semaine pour se réapproprier sa culture

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard