SPORT

Ono remporte le Heiva Bowl 2016


Dimanche 19 Juin 2016 à 12:08 | Lu 2010 fois

FOOT US - La finale du Heiva Bowl VIII, le championnat de football américain de Tahiti, s'est soldée samedi soir par la victoire de l'équipe Ono sur la pelouse du stade Pater. Les joueurs de Punaauia l'ont emporté sur le score serré de 20 à 14 contre l'équipe de Manu Ura.


© Fédération Tahitienne de Football Américain
© Fédération Tahitienne de Football Américain
Le match, arbitré par David Sinclair, arbitre de la Fédération International de Football américain, et les arbitres du club Toa Oviri,  a été suivi par plus de 400 spectateurs.

Les footballeurs américains de la commune de Punaauia, menés par leur capitaine/président/coach et quart arrière de toujours François Colonna de Leca, ont su neutraliser l’attaque habituellement très performante de Manu ura.  La défense de Ono a été menée avec brio par le numéro 8 Manuarii Maeta, qui comptabilise 4 tackles individuels, et d’Aurele Justin, le numéro 11, avec 2 tackles et une interception.

L' attaque de Punaauia a, elle aussi, été très performante, grâce aux tactiques par voie terrienne et surtout derrière leur bulldozer, le numéro 44 Raihei Mateau, qui a couru 19 fois pour un total de 101 yards en marquant un Touchdown. 
L‘attaque de Paea, elle, a gagné seulement 97 yards sur 23 tentatives par voie terrienne. Le quart arrière numéro 85  capitaine et coach de Manu Ura Richard Pahio a eu de sacrées difficultés contre la défense de Ono, d'autant que ses receveurs ont eu beaucoup de mal à attraper le ballon.  L'équipe a comptabilisé pas moins de huit drops (ballons non maîtrisés) lors de cette rencontre. Du côté de la défense de Paea, on note la belle performance défensive du numéro 49 Calixte Temaititahio, qui, à lui tout seul, a fait 6 tackles et 1 sack sur le quart arrière.

L’attaque par les airs a été plutôt absente lors de cette rencontre, avec 4 réceptions seulement sur 24 tentatives pour 46 yards. Mais malgré cette futilité offensive de 162 total yards d’attaque, Manu Ura a pu garder espoir jusqu’à la fin. La défense a profité d'un fumble de Ono (perte de possession du ballon lors d'une course) pour récupérer le ballon à 5 minutes de la fin du 4ème quart temps. Le quart arrière Richard Pahio a alors marqué un touchdown, resserrant le score à 14 à 20. 

Malheureusement, il ne réitérera pas l'exploit et concédera son titre à l'équipe de Ono, qui remporte le trophée pour la quatrième fois de son histoire.

Rédaction web

 
 






Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard