SPORT

Objectif Tokyo 2020 pour Anne-Caroline Graffe


Dimanche 30 Octobre 2016 à 09:50 | Lu 3065 fois

TAEKWONDO - Deux mois après les jeux olympiques, la championne tahitienne de Taekwondo, Anne Caroline Graffe, est de retour sur le Fenua. Déçue de n'avoir été que spectatrice à Rio, elle reprend les entraînements avec pour objectif : Pékin 2020.


"En tant que remplaçante j'étais à Rio pour les jeux olympiques mais c'était compliqué de voir la compétition se dérouler sans moi, c'est vrai que ca a été un peu difficile à vivre" avoue t'elle au micro de Tahiti Nui Télévision.

Opérée au mois de février, la vice championne olympique à Londres en 2012 n'avais pas la condition physique pour faire partie des titulaires. Et cette fois ci, la redoutable Gwladys Epangue ne lui a pas cédé sa place, comme ça avait été le cas 4 ans auparavant. Cette dernière n'a pas non plus su conserver l'argent décroché par la Tahitienne et s'est inclinée en quarts de finale.

"C'est les lois du sport, dans une carrière de haut niveau on se blesse, on est en forme, on gagne, on perd..." relativise Anne-Caroline. Pour autant, le rêve de décroché l'or la berce encore toutes le nuits et, du haut de ses 30 ans, elle rêve encore de monter sur la plus haute marche d'un podium olympique.

"Je suis tournée vers Tokyo 2020 et je pense que je suis en train de récupérer tout mon potentiel, toutes mes capacités et ca fait du bien. Ce séjour au Fenua me fais du bien aussi, mentalement et physiquement."

 Objectif Azerbaïdjan

"J'ai appris que j'étais sélectionnée pour faire le grand prix final, à Bakou le 9 décembre. A partir de maintenant sur le Fenua je vais préparer cette compétition" annonce t-elle.

Une compétition à laquelle n'a jamais participé la Tahitienne, mais dont le niveau élevé et qui rapporte beaucoup de points. Pour aller aux Jeux Olympique elle devra se qualifier dans le rankig, autrement dit être dans les 8 premières.  

"Je vais me préparer à Paea, à la maison et on va voir ce que ça va donner. En tout cas ça me fait vraiment plaisir de préparer cette compétition à Tahiti, de partir avec les couleurs du Fenua et de revenir peut être avec une médaille, on verra."
 
Rédaction web (Interview Thierry Teamo et Mata Ihorai)
 








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 11:31 Michel Bourez s'incline en finale à Haleiwa

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017