FAITS DIVERS

Nuutania : il échappe de nouveau à la vigilance des gardiens

FAA'A


Mardi 23 Juin 2015 à 13:44 | Lu 1081 fois

Ce mardi, Ben Benacek était en garde à vue. Il risque deux ans de prison supplémentaires à chaque tentative d'évasion.


photo d'archives
photo d'archives
Ben Benacek, condamné pour le premier braquage à main armée de Polynésie, a de nouveau échappé à la vigilance des gardiens de Nuutania. La semaine dernière, lui et trois autres détenus avaient escaladé un des murs de la prison. À la suite de cela, Ben Benacek avait été interné en psychiatrie. 

Hier lundi, sorti de l'hôpital Jean-Prince, l'homme s'est rendu à un entretien avec la directrice adjointe de Nuutania. C'est en sortant de ce rendez-vous qu'il a échappé à la vigilance des gardiens. Il a de nouveau escaladé les murs de la prison pour se jucher sur une corniche. Il n'en est descendu que vers 23 heures. 

Ce mardi, Ben Benacek était en garde à vue. Il risque deux ans de prison supplémentaires à chaque tentative d'évasion. 
Ben Benacek avait été condamné en avril 2003 à 10 ans de prison pour avoir braqué une banque de Papara armé d’un fusil à pompe. Sa peine avait été alourdie après son évasion de l’hôpital psychiatrique de Taaone en août 2003. 

Rédaction Web


Tags : Faa'a, prison





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 14:33 Court-circuit à la pâtisserie Hilaire

Mercredi 7 Décembre 2016 - 19:01 Disparition inquiétante d'une jeune fille de 15 ans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard