SOCIÉTÉ

Numérique : "depuis 5 à 6 ans, on a cumulé beaucoup de retard"


Vendredi 28 Novembre 2014 à 16:30 | Lu 161 fois

Bilan. Parmi les recommandations, la création d'une école des arts numériques


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Le président Edouard Fritch a participé, ce vendredi matin, à la séance de restitution des travaux des 6e rencontres du numérique à l’initiative de l’organisation des professionnels de l’économie numérique (OPEN).

Les ateliers de ces rencontres étaient consacrés notamment à l’état des lieux du développement de l’économie numérique et aux perspectives. Dans les recommandations issues des travaux, les participants ont fait part de leurs priorités. Ils souhaitent le lancement de la transition numérique des services publics et privés au travers de la mise en place d’un schéma directeur qui s’intégrerait dans le schéma directeur global du Pays. Selon eux, il faudrait également permettre à l’opérateur historique de définir une stratégie orientée sur la mise à disposition des infrastructures de très haut débit. Enfin, la création d’une école des arts numériques serait bienvenue.

Le président s’est montré très intéressé par les propositions qui ont été faites et s’inscrit dans cette démarche. Il a toutefois regretté que "depuis 5 à 6 ans on n’a pas fait grand-chose et on a accumulé beaucoup de retard".
 






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard